elle est amoureuse, elle est amoureuse 💕

Devinez de qui ?

Ha! Ha! je vous le donne en mille …

Mais de la vie pardi ❣️

Publicités

j’en vois maintenant de toutes les couleurs …

et c’est fantastique de les😍retrouver, en automne elles sont si magnifiques, quand depuis plusieurs années mes yeux, bougies consumées, s’éteignaient doucement.

Mais tout d’un coup au printemps, lorsque l’un d’eux a vu tout flou, que le second n’en menait pas large, j’ai réagi …un implant du cristallin a sauvé ma vue de la débâcle … hormis la fuite d’un morceau de l’énorme cataracte vers l’iris, rattrapé in extremis par le chirurgien à l’œil de lynx, hormis ses grognements , genre   » et bien ça commence bien ce matin !  »  l’opération indolore s’est bien déroulée,  et 4 jours après j’y vois plus clair en tout  … je suis éblouie 😊 !!!

Et, j’ai un œil au beurre noir , parfait pour une nuit halloweenienne , même notre Minou a pris peur …

ce serait pas mal d’avoir un troisième œil indestructible celui ci  …dans la main par exemple 😉

Image associée

elle ne voulait pas grandir …

 

Elle a toujours habité un univers fabuleux que pour tous les jouets ou tous les bijoux du monde elle n’aurait jamais quitté. Son imaginaire lui suffit pour être, il l’a toujours transportée au delà d’un réel pas fait pour elle .

Elle ne voulait pas avoir les pieds enracinés sur terre 

Elle a grandi quand même, mais au milieu d’une nature qui l’a adoptée, choyée de son grand cœur. Tous ses habitants l’aiment, même les diablotins se la disputent …


Elle a aussi conquis les enfants du village dont les nôtres …Ils nous ont conté de si incroyables histoires que nous sommes allés voir l’enchanteresse …aujourd’hui, petits et grands enfants sont enchantés d’habiter avec elle la forêt enchantée …

Déclamation de petits bouts d’homme

Des auriculaires clament que des annulaires, qui pètent plus haut que leurs phalanges, les traitent de riquiquis exigeant qu’ils leur obéissent au doigt levé, et regardent aussi de haut les orteils qu’ils qualifient de bouseux.

V-Sign-Victory-Hand-Hippie-Peace-LoveAucun des brimés n’osant se dresser contre ces dictateurs en puissance, hormis les majeurs d’honneur insurgés dans une posture insultante,  les petiots s’aplatissent mouchés sec par des index bons seulement à menacer et à décrotter les nez.
Les doigts sont désunis et pourtant nous croyions les connaître jusqu’au bout des ongles ! croisons les tous avant qu’ils n’en viennent aux mains …
Donnons leur un grand coup de généreux pouce, mettons au point une déclaration sur leur
égalité, qu’ils signent définitivement une alliance et écoutons avec eux un morceau d’espoir …
.

👻Il n’y a plus péril en la demeure !

Enfin seuls et tranquilles sœurs et frères! A nous la liberté de divaguer en paix dans nos demeures délivrées d’ectoplasmes débiles

Ils ont débarrassé de leurs présences nos planchers qu’ils piétinaient depuis trop longtemps. Ils se sont évanouis dans la nature. Espérons qu’ils ne réapparaîtront plus. Leurs esprits si peu spirituels m’effrayaient, leurs visions m’étaient de jour en jour de plus en plus insupportables !

Ils nous hantaient tant et tant ces boulets humains qu’aucun de nous ne fermait plus l’œil de la journée …

Mais chut! je ne voudrais pas en les invoquant réanimer ces apparences d’un autre monde!

fantome 2

Nous allons désormais vivre en toute sérénité, sans la peur constante d’être à nouveau enchaînés…

alors que notre joie demeure  !

Terrassée par stress

A son réveil, elle étouffe. Elle tente de repousser des deux mains la faramineuse couette noire , qui l’enveloppe des pieds à la tète, mais sans succès . Elle se lève d’un bond éberluée par cette  intrusion , si douce et chaude, allongée sur son intimité  … Elle s’emmêle les pieds dans ce corps étranger enroulé autour du sien dont elle n’arrive pas à se dépêtrer,  et  tombe …une détresse immense la saisit mais elle se relève !

Le psyché au pied du lit lui révèle alors que l’intruse fait partie intégrante d’elle .

Elle se souvient soudain avoir eu la veille une formidable poussée d’ idées noires qu’elle a tenté de noyer dans un trop plein d’alcool …

Elle les a trop arrosées !

Elles ont démesurément grandi  !

Déstressée elle se fera deux longues tresses qu’elle taillera au sécateur et baignera dans de l’eau rose  …de vie …

ils sont du bois dont on fait les Romeo et Juliette

 Main dans la main, ils ondulent sur le rythme exquis de leur profond attachement,

se balancent inlassablement sur l’adorable refrain de l’immortelle tendresse .

Ils ne font qu’un, corps et esprits unis par une sève tellement précieuse aux yeux du monde qu’elle n’a jamais laissé quiconque de bois.

Un sentiment vital sans lequel l’humanité n’existerait plus,

Une mine inépuisable boisée de poésie inépuisable pour un inépuisable amour .

Des millions de plumes l’ont immortalisée sur des millions de feuillets,

des millions d’autres l’immortaliseront encore jusqu’à la fin des forêts...

Quand Dracula ne peut plus rien se mettre sous la dent

Dracula tente pour la énième fois de planter ses canines émoussées et de surplus cariées dans la gorge d’une vierge mais outre sa soif de sanguinaire refoulé,  il craint de perdre sa réputation qui se gâte à la même allure que sa dentition. Et l’infortuné se casse encore les dents sur un beau cou. Terminés pour lui les bons coups.

 

Sa victime d’un bond se lève et le chasse.

Il dégote au fin fond des Carpates, un dentiste aussi éméché que l’est sa roulette russe.

Tous deux pètent les plombs lui ratiboisant ses derniers chicots .

Furibond il rejoint son château dans lequel une vamp débauchée a organisé à son insu un festin de tous les diables.

La faune Transylvanienne, ivre morte des bouteilles de rouge pillées dans son caveau, à la vue de l’édenté  rit à s’en décrocher les mâchoires, mais, compatissante lui offre en lot de consolation une plâtrée de boudins noirs .