Un bon savon fait du bien !!!

la chieuse, c’est quelquefois moi 😉

Et un solide, pas plastifié, pour laver nos visages, nos corps, nos cheveux, nos cranes salis par la pollution et autres méfaits contemporains, nos pensées cradifiées, et essayer de nettoyer avec, un minimum,  la planète imbibée de nos saloperies plastifiées.

En passant

Bonjour Tristesse …

A la suite du suicide de Jean-Luc Godard, je me suis penchée sur la touchante Jean Seberg (1938-1979), actrice américaine héroïne d’ A bout de souffle » qui a débuté avec Otto Preminger dans Sainte Jeanne et Bonjour Tristesse de F. Sagan.

Elle est l’une des toutes premières actrices à faire entendre la voix des Noirs américains. Surveillée très étroitement par le FBI, à cause de ses liens avec les Black Panthers, sa vie intime étalée au grand jour sur de » grands journaux » minables, elle sera entraînée dans une dégringolade psychologique qui l’amènera après plusieurs tentatives de suicides et internements à un suicide réussi, mais non élucidé, en 79.

En 63 elle avait épousé l’écrivain Romain Gary (Emile Ajar) à la vie extraordinaire (sur laquelle je me suis également penchée) mais qui y mettra violemment fin quelques mois après celle de son ex-épouse, après avoir accusé ouvertement, sur la demande de leur fils Diego, le FBI de l’avoir détruite …

https://www.ina.fr/ina-eclaire-actu/video/cab7901406801/deces-de-jean-seberg-l-accusation-de-romain-gary-contre-le-fbi.

Vidéo

the Monks (les Moines)🎶

Cinq G.I : Gary Burger, Dave Day, Eddie Shaw, Larry Clark et Roger Johnston, basés en Allemagne forment en 1966, « The Monks  » un  groupe de garage rock surprenant, à l’humour assez noir, tout comme leur apparence : une corde autour du cou, ils ont de vraies tonsures !!!

Hamburg Recordings 1967: Monks the: Amazon.fr: CD et Vinyles}

Et, comme l’habit ne fait pas le moine, leur unique album « Black monk time » est un mélange de rythmes tribaux, de riffs de guitare agressifs, d’un banjo excité, avec des paroles paranoïaques sur la guerre du Viêtnam et sur une société diabolique.

Ils se séparent 2 ans après sa sortie pour une tournée au Vietnam.

Leur « Shut up » final lors de leur dernière réunion en 99 😀

Vidéo

Bientôt notre fin ?

Mr Hubert Reeves nous explique simplement et non sans humour ce qui pourrait se passer si nous continuons sur notre voie destructrice.

L’astrophysicien répète que l’espèce humaine doit arrêter d’urgence le massacre de la vie animale et végétale de la planète, sinon les conséquences seront catastrophiques. L’humain est  le responsable, la victime potentielle et le sauveur possible de sa survie, estime t-il. Il rappelle que la dernière extinction en date est celle des dinosaures, probablement provoquée par la chute d’une météorite sur Terre, il y a 65 millions d’années. Dans celle en cours, c’est l’action humaine qui entraîne l’érosion de la biodiversité. La fragmentation du territoire, l’action des pesticides, la toxicité et la destruction des forêts n’y sont pas étrangers. « Nous atteindrons probablement d’ici 2050 des nombres impressionnants d’espèces éliminées, on parle de 40 % à 50 % », estime M. Reeves. Si les mammifères ont généralement profité de la disparition des dinosaures, ils sont maintenant directement menacés par la nouvelle vague d’extinction.

L’humanité en péril?

« Il ne s’agit pas de dire ce qui va se passer mais de ce qui pourrait se passer si nous continuons comme nous le faisons actuellement ». L’auteur de plusieurs ouvrages de vulgarisation de la science soutient que la disparition de l’humanité n’est pas à craindre pour le moment, mais nous pourrions assister à son affaiblissement important à l’échelle de quelques décennies. Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l’environnement, l’environnement va s’occuper de nous ».

Les conditions de vie seront de plus en plus difficiles. « Nous sommes 6 milliards, nous pourrions arriver à 9 ou 10 milliards dans 50 ans. Comment faire vivre 10 milliards de personnes sans rendre la planète inhabitable ?

Un dernier baiser

spider_woman_by_andrew_robinson-Accrochée sur une façade d’immeuble une étrange beauté me contemple. Je reste figé, hypnotisé par son regard pénétrant. Elle me lance un long fil de soie.

Méfie toi me conseille mon petit doigt.

Je ne réponds pas à la sollicitation de la belle. J’accélère le pas. Une araignée magnifiquement horrible tombe à mes pieds. Je prends mes jambes à mon cou.

Trop tard elle bondit sur moi, tisse en un instant sa toile autour de mon corps, grimpe en un clin d’œil sur ma poitrine, d’un baiser fulgurant m’injecte un anesthésiant d’amour, puis commence à dévorer tendrement mes lèvres …et j’aime 😋 ma fin en elle.

Image

Bientôt la ruée sur la lune

DSCN2330

La prochaine mission de terriens, sans envergure et pleins de ronds à ne savoir qu’en faire, est d’aller à nouveau la visiter, non pour célébrer sa beauté, la glorifier, chanter ses louanges, mais pour y piller ses ressources : l’hélium-3 (qui pourrait devenir un supercarburant), son eau, son magnésium, son cobalt …

La lune qui comme la terre devrait appartenir à tout le monde, ne va tout comme elle appartenir un jour qu’à ceux qui ont du pognon : En 1967 a été pourtant signé le « Traité de l’Espace », accord conclu entre de nombreux pays, interdisant toute « appropriation nationale ni par proclamation de souveraineté, ni par voie d’utilisation » pour toute terre extraterrestre, y compris la Lune. Lorsque le drapeau américain y a été planté en 1969, il n’a induit aucun droit de propriété pour les États-Unis, mais depuis les choses ont changé et des fous mégalos veulent aujourd’hui se l’approprier.

Le droit de propriété devrait être réservé aux esprits sains😀

« Tant que le droit de propriété sera le fondement de l’édifice social, la classe la plus nombreuse et la plus estimable n’aura en partage que disette, tourments et désespoir. »
Thomas More – 1478-1535 – Utopia
Vidéo

Pour sourire 🙂

Demain c’est la rentrée et surement que des tas d’élèves auront un peu de mal à entendre les rires d’une classe à l’appel de leur nom mais aussi des enseignants à écrire le leur sur le tableau ! en souhaitant pour eux que ces sourires moqueurs ne s’éternisent pas toute l’année parce qu’à l’école on doit apprendre entre autres à respecter l’autre …

Vidéo

Evariste ❣

Joël Sternheimer, connu à la fin des années 60 sous son nom de chanteur Évariste est aussi un chercheur indépendant né en

Il transcrit des phénomènes vibratoires ainsi que quantiques des noyaux cellulaires des plantes en mélodies qui, une fois rejouées, sont capables de stimuler la croissance des végétaux et de soigner certaines maladies. Sa théorie est critiquée mais ses travaux ont récemment commencé à intéresser le monde scientifique et c’est tant mieux !

On ne mourra pas idiots 😎