une forêt de chênes sacrifiés pour notre Dame de Paris, et un milliard offert 😱

Les forêts du monde partent en fumée, et voilà qu’ils vont encore abattre des arbres pour que  la cathédrale soit identique à ce qu’elle était. Ne peuvent ils pas la reconstruire avec d’autres matériaux ?

Et un milliard d’euros débloqué en quelques jours pour la reconstruire ne trouvez vous pas ça honteux alors que des peuples crient famine, que des Français, des Parisiens ont faim et ne sont pas rassasiés ?

Je ne suis pas certaine que Victor Hugo aurait apprécié …

L’unique péril social, c’est l’ombre. Humanité, c’est identité. Tous les hommes sont la même argile. Nulle différence, ici-bas du moins, dans la prédestination. Même ombre avant, même chair pendant, même cendre après. Mais l’ignorance mêlée à la pâte humaine la noircit. Cette incurable noirceur gagne le dedans de l’homme et y devient le mal.

Victor Hugo Extrait : Les misérables (1862)

Publicités

l’amour, c’est tactile, comme la musique 🎶

Un extrait du tout dernier concert de Bob Dylan à Paris.

Très apprécié ai je lu, mais sans salut de sa part, aucune parole à son public 🙄

Et voici un concert d’Iggy Pop, de 2013 où mon iguane préféré, lui très tactile, se mêle au public, l’invite poliment 😃à monter sur scène et c’est beau ❣❣❣ c’est de l’Amour.

Je vois mal Dylan sauter à moitié à poil au milieu de la foule en délire et s’y faire palper , mais une « vedette » peut, sans aller jusqu’à cet extrême,  adresser à ses « groupies » quelques mots amicaux 😘

Un  » je t’aime » n’a jamais tué celui qui le prononce !

Ah ! qu’elles sont mimis les fleurettes de mon pays 🎻

Les sauvageonnes sont en retard sur les vôtres mais en avance ici sur celles du printemps dernier … il n’y en a pas encore bézef…le soleil brille à n’en plus finir depuis plus d’un bon mois, la douceur est là, mais la sécheresse aussi, la terre est aussi dure que le cœur d’un banquier, l’herbe presque aussi jaunasse que le sourire d’un politique,  la nature plus aride que le portefeuille de beaucoup …

Vivement la musique réjouissante de la pluie !

quand nous étions de doux dingues …

et que nous fêtions Carnaval , celui de Venise dans les années 80, habillés de chiffons, avec mon Vénitien et les copains.

On divaguait plusieurs jours, du soir au petit matin, dans la Sérénissime, de bacaris en bacaris, pleins d’ombre (verres) de vin, de délicieux petits en cas , de musique, en blaguant, en chantant, sur les ponts, en y dansant, tout en essayant de ne pas tomber  dessous..

Il était un carnaval spontané, populaire, et non une mascarade de snobinards qui défilent en se pavanant , comme aujourd’hui …

Greta Thunberg ❤️

Entendez vous cette petite jeune fille qui ne mâche pas ses mots devant le gâchis que devient la terre ? elle est époustouflante et  je crois que seule une jeunesse aussi sincère et active qu’elle l’est , peut sinon stopper mais ralentir son déclin !

De petits oiseaux combatifs

Ils portent un nom barbare, mais ne font que se défendre contre des agresseurs : ici un couple lutte contre un caïman !  et je pense à une certaine actualité …

Quand on est nombreux pour traverser la rivière, on n’est pas dévoré par les caïmans ( proverbe Gabonais )

la chassattitude

Après le froid , voici à nouveau la tiédeur 😎 et les moutons des voisins, confinés dans leur bergerie, ont à nouveau droit à la liberté de brouter quelques heures sous le beau soleil …ce, pendant  que leurs maîtres s’amusent à tirer chamois et autres proies de choix.

 

Puis les bêtes, ivres de soleil, retourneront s’entasser dans leur dortoir tandis que leurs maîtres se feront des apéros en se racontant leurs bravoures de chasseurs sans peur ni reproche, avant de tomber, ivres de coups de feu, dans un sommeil de plomb.

🎶Les Sales Majestés

Macron ou un autre systémeux c’est du pareil au même,

ils sont tous du même acabit  !

et je ne peux plus voir en peinture

ces menteurs, ces étouffeurs de vies

ces sans figures,

qui empêchent les peuples de respirer

ne pensent qu’à profiter du travail d’autrui

pour se gaver royalement …

Et, c’est tout pour aujourd’hui, mais ça suffit ,

 Bonne nuit 😉

Rêvons à des jours meilleurs.

Qui sait avec un nouveau Gandhi ?