Au revoir Tom Verlaine …

Tristesse …

Guitariste et chanteur de Television, groupe new-yorkais de rock des années 70 Thomas Miller, connu sous le pseudonyme de Tom Verlaine, en hommage à Paul Verlaine est parti hier. Television sort son premier album Marquee Moon en 1977 et n’en fait qu’un autre en 78 Adventure  car le groupe se sépare.

L’album Marquee Moon est un petit chef d’œuvre

 

Vidéo

Lemmy l’incroyant 😇

Rock and Roll is the only true Religion !!!

Déclame t-il avant d’entamer « Don’t need religion »

I don’t need no blind belief
I don’t need no comic relief
I don’t need to see the scars
I don’t need Jesus Christ Superstar
Don’t need Sunday television
You bet your life I don’t need religion
Let me tell ya something else
I don’t need no time for prayer
Don’t save no knee-pads for me up there
If your head’s alright
You don’t need binoculars to see the light
You don’t need no miracle vision
You bet your life you don’t need religion
Lemmy-vision!
I don’t need no Santy Claus
And I don’t believe in fairies no more
I don’t need to go to confession
I’m already trying to fight depression
I don’t need no exorcism
Bet your life I don’t need religion.

On croirait la fin de l’hiver 😮

C’est hallucinant !  Hier soir tard j’ai croisé un gros papillon de nuit alors que je fumais une cigarette dehors, aujourd’hui j’ai étendu à l’air libre, mais sans soleil, les vêtements de travail dégoulinants de mon mari (je devrais vider le filtre de la machine à laver) et ils ont déjà à moitié séché, le chat commence à perdre sa fourrure hivernale, des oiseaux déboussolés chantonnent, on a baissé de moitié le chauffage, sur les pistes de ski c’est de la soupe printanière (ouf ! les touristes s’en vont demain) …

Et la plupart des gens n’en parlent pas ? trouvent ils ça normal ? et les maitres du monde s’en tapent et rien ne change mais tout empire !!!

Le climat, les guerres, les tueries d’animaux, les famines, la prolifération du plastique …

Vidéo

Oui the Spécials étaient spéciaux🎶

Un groupe de ska de grande bretagne actif de 76 à …  Je les ai applaudis à Londres à l’époque où leur chanteur Terry Hall, décédé ce 18 décembre 2022, y jouait encore ce, jusqu’en 81, mais perdus de vue après. Leur Ska (l’ancêtre du reggae) aux paroles engagées était festif, leurs concerts joyeux malgré la présence de racistes et violents conards Skin Heads qui haïssaient la présence de gens de couleurs dans ce groupe et dans les salles,  les tabassaient à la sortie ou plutôt dans le métro d’où les flics étaient absents.

A message to you Rudy

Et Gangsters

C’était bien BON 😎

L’hiver 🎶

Sa version longue de Vivaldi

Et sa version courte toujours de Vivaldi

Y’a pas photo, je préfèrerais vivre la courte, vu que l’hiver tue tout…hommes, animaux, plantes et rend certains cœurs plus durs que de la glace !

Il est triste, glauque et aussi moche que le jardin laid ….

 Vivement qu’il trépasse !!!

😢

La violence préméditée …

Mérite en retour la violence !!!

Et même si je suis peace and love, je ne suis pas hippie : et je ne prône ni des baffes à gogo, ni la peine de mort (vengeance de la société qui n’a jamais dissuadé les assassins en série ou non, ni la loi du talion) pour les salopards tarés et avides qui mènent certains pays ou de simples cruels connards psychopathes, mais des punitions telles que des exils dans l’espace (les prisons sont trop surchargées de gens pas tous méchants) ou sur  des iles inhabitées tiens ! ou ces gens là pourraient s’entretuer entre eux en toute légalité.

Ça se gâte bien, la loco s’déglingue, Et l’grand mécano court après ses boulons, toute la bécane s’affole, perte d’contrôle.
Ça se gâte bien, la loco trop poussive, se convulsive et dans les salons blêmes, c’est bien toujours les mêmes, qui foutent la ruine.
Tant d’belles paroles en l’air hypnotisant la foule, sur les quais de l’Espoir d’quel côté ça roule ! A quand ‘signal pour sauter dans un train, Avant qu’tout ça déraille et pour d’autres matins .

Ça se gâte bien, dans un concert de flingues. Ça tire à vue dans toutes les bonnes maisons, quand y’a des fuites dans les huiles, et des coups d’pistons.
Ça s’gâte, on s ’carillonne, on s’dit toujours les plus forts, niant la parabole des étoiles qui s’décrochent, sur des pauvres mômes qui rissolent, qui ça écorche ?Attaque en force sur tous les fronts de nos frontières- paillassons, des dealers de rails et de munitions. A quand l’signal pour sauter dans un train, avant qu’tout ça déraille et pour d’autres matins.

On s’dit : “Putain de Honte, c’est pas vrai d’être attaché par des trucs qui tiennent plus la route et laisser faire autant d’saloperies, à l’arrivée. Un chouette endroit peinard où s’ garer et souffler, c’est d’venu plus rare qu’un appart’ sans la télé. Une banquette ou s’poser, bien l’droit d’rêver. Dans un vieux bruit de ferraille, la Loco trop poussive, hoquette en râlant et se convulsive.
A quand l’signal pour sauter dans un train, Avant qu’tout ça déraille et pour d’autres matins.

Le grand manitou a dit à propos de l’interdiction de la corrida

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/11/23/corrida-emmanuel-macron-plaide-pour-une-conciliation-plutot-qu-une-interdiction_6151335_3244.html

Ces débats doivent etre  conduits dans le respect des traditions et de notre culture car les gens ont l’impression d’être dépossédés de leur culture.

La corrida une culture ? 

Oui celle d’un sadisme sur et certain !

De douce fleur des pâturages Basques, moi, Pâquerette, je suis devenue vachette enragée le jour où mon amour de taureau « Zezen » que j’aimais plus que vachement, que le sadisme des hommes m’a arraché, a péri après de sauvages mutilations sur un champ de carnage.

Pourquoi tant de haine me suis je questionnée dans mon infinie peine ?

Ne me laissant abattre ni par le chagrin ni par les sauvages vachers, j’ai peint autour de mes yeux, si doux, un masque rouge de colère, armée d’une fine cravache de trèfles tressés, je suis entrée en guerre contre la vacherie humaine.

En passant

la vache qui chante Mâ

Photos envoyées par ma sœur actuellement en Inde

La Vache maigre est une période de pénurie pour nous. Mais dans l’hindouisme, la vache symbolisant la mère universelle est vénérée. Il est interdit pour un Indien de consommer sa viande, de frapper, de contraindre, ou d’insulter l’animal. C’est pour cela aussi, qu’il y a beaucoup de bouchons là bas : les vaches se promènent où bon leur semble, même sur les autoroutes, et il est impensable de les priver de leurs balades.

 

⋙ Quiz de culture générale : connaissez-vous la mythologie hindoue ?

Dans l’hindouisme, la vache est le symbole de la non-violence. Elle est associée à  Shiva, Indra et Krishna (figure dominante de l’hindouisme, ce dernier est avant tout un dieu pastoral )

Tout ce qui provient de la vache est sacré. Elle fournit lait, beurre, urine et bouse (pour purifier, ou comme combustible). Elle est une figure maternelle, source de vie.

Alors là bas pas de vaches engraissées puis abattues, ni bien entendu d’horribles corridas !!!

Le meuglement de la vache en Inde se traduit par « mâ »qui veut dire « maman »