Quand la flottille m’horripile

Malgré ses blanches dents souriantes, cynique est sa figure.

D’une « allègre » gauloise, ridicule et sinistre caricature,

qui ne vise qu’à empoisonner la vie de ses semblables

de son parfum rétrograde à l’odeur de nuoc-mâm.

Devant ses pitreries s’esclaffe même le diable!

Elle s’imagine nouvelle Jeanne des temps modernes,

sournoise tire à tout vent ses flèches bas de gamme.

Vulgaire emblème de haine,

amère marchande de poiscaille,

elle se contrefout aussi de ses ouailles !

Vieux morceaux de poulets

Aux états unis, à la fin des années 50, pas mal de morceaux à base de poulets ont été mijotés (début de la commercialisation à la chaîne de cette petite bestiole ?) : chicken en argot américain n’est pas un flic, chick ( poussin) signifie aussi poupée,  chicken un kilo de cocaïne ou une poule mouillée comme chez nous ( chicken out : avoir peur ).

Bref , voici 3 morceaux sympas, à mon gout de poupoule rétro, dont le dernier de 80 « Psycho Chicken » est une parodie du Psycho Killer  (zic) de Talking Heads

œufs au plat du jour

On nous a mis en boite, elle s’ouvre enfin , vive la liberté 😛

poussin-casse-son-oeufMais où êtes vous frérots et sœurettes ?

Horreurf ! ils oeuf-qui-se-cassesont tués avant d’être nés

gobés, frits …                                                                                     

Les fêlés, les durs à cuire, brisés, écrabouillés, pendant que les privilégiés se la coulent douce dans des jardins d’Éden ! 

paques_oeufs069

Y’a pas de justice, même pour les œufs 😦   ne nous brouillons pas, restons dans le même panier, renforçons nos coquilles, ne nous laissons plus casser en deux, soyons forts comme des rocs !

Ma queue contre une paire de jambes

Si seulement je pouvais l’enfiler rêvasse la sirène devant un vieux jean délavé abandonné sur un rocher … Moulée dedans je serais la plus belle des reines, admirée par des yeux humains et non plus par ceux de merlans frits que fait la poissonnaille du coin en louchant sur moi.

Je courrais derrière les marins, je ferais des parties de jambes en l’air, des folies de mon corps, je pourrais enfin prendre mon pied. Je dois absolument retrouver la sorcière qui a métamorphosé la nageoire de tata (zic)  en gambettes

Je vivrai un jour mon fantasme d’être aimée sur le sable chaud,  je nagerai un jour dans le bonheur, sereine sous l’écume de jours enfin sucrés …

le repos du guerrier

Je rentre dans mon pays natal, après tant d’années. Jeune, désœuvré, paumé, je m’étais engagé dans la légion. Je rentre le cœur sans joie. Personne ne m’attend. Je bois au bar avec d’autres passagers désaxés. Ivre, presque mort, je m’endors par terre.

Terminus ! le train stoppe au milieu de nulle part. J’ai raté mon arrêt, la machine est vide. J’en descends. L’endroit est désert, pas âme qui vive, seulement moi qui traîne un corps fatigué sur son unique patte. Diable que le soleil tape ! derrière un bâtiment en ruine, un horizon de sable fume sous la chaleur d’enfer. Je n’ai pas d’eau. Ma sueur coule goutte à goutte. Je bois à petites gorgées ma fiole de whisky. Je me fais un rail. Étourdi je flotte. Fébrile, mon cerveau s’active…

Et, soudain de petites fées débarquent.

Elles m’emportent vers les étoiles, à des millions d’années lumière de cette gare où j’ai bien failli crever.

Salut à vous les pacifistes 😎

Y’a pas que la jeunesse qui emmerde le FN de merde !!!

Y’a aussi les vieux :mrgreen:  

En 89 , j’étais jeune et anti FN , mais depuis le FN  n’a toujours pas coulé et persiste à s’incruster !  les jeunes de l’époque ont ils retourné leurs maillots de morveux, ont ils craché sur leurs bavettes proprettes, sont ils devenus de vieux cons fachos ? la vie a t-elle bousillé leur rêve d’un monde libre et égalitaire ? est ce que les jeunes d’aujourd’hui endoctrinés par les réseaux sociaux, qui ne volent souvent pas très haut,  ne voient pas plus loin que leurs nombrils ?  très fâcheuse affaire à suivre …