du Feu d’août

Il inquiète un peu !

Il échauffe !

Il donne de furieuses envies !

Il excite !

Il brûle l’infernal !

En voulez vous encore pour péter des flammes ?

Allez un petit dernier…pour la douceur 😉

Publicités

vol de nuit

Ses ailes l’ont porté d’un infini si incommensurable, pour emporter avec lui la fleur de son rêve récurrent, qu’elles sont toutes endolories. Et voilà qu’un terrien malappris, un soi disant Tarzan, arrache de ses tendres griffes celle qu’il aurait butinée avec passion. Elle aussi attendait depuis toujours en songe son lépidoptère, qui l’aurait enfin déracinée de sa routine …lui aurait fait connaitre le véritable amour, sans jalousie inopportune, puis l’aurait relâchée libre comme l’air , pétales au vent …

Il n’est jamais trop tard pour papillonner les beaux secrets de la vie ❣

Laisse pas béton Tonton

Baisse le son Gaston crie d’une voix de baryton

tonton de sa chambre où il cuisine un thon breton.

Y m’fait mal au teston ton feuilleton de ballons.

Quel marathon ! aussi raides qu’des glaçons ses tétons.

M’étonne pas qu’elle soit maton me confie le faux jeton,

une fois les grands petons de cendrillon sur le paillasson.

Mais revenue chercher ses biftons oubliés, la dite Cendrillon,

qui se fout du qu’en dira t’on nous montre son chaton.

Et vla l’tonton qui tombe en pâmoison pour un minou trognon

devant lequel même Platon serait tombé en adoration.

 

T’es pas d’béton coulé mon tonton !

Nous t’aimons !

c’est pas de jeu !

Un après midi de profond ennui,  le maître de l’univers et ses cons disciples désœuvrés se divertissent en jouant une partie de  billard intergalactique. Ils s’amusent à lancer les unes contre les autres, planètes, étoiles et tout ce qui traîne dans l’espace …

De légers coups de queues habiles sur les billes  provoquent quelques petits cataclysmes, explosions, effondrements  … En quelques minutes d’un sport adroitement mené les diaboliques joueurs révolutionnent le cosmos,  y semant le chaos … Big Bang ! C’est ainsi que quelques objets galactiques disparaissent.

Des étoiles s’éteignent, des galaxies se désagrègent dans des collisions géantes et meurent.Le processus d’expansion du cosmos s’arrête. Des astres s’agglutinent dans les trous noirs. l’Univers et sa matière explosent. C’est le grand déchirement !

L’énergie sombre des joueurs détruira t-elle l’espace et le temps, ou bien repentis  de leur scénario catastrophe remettront ils tout en ordre ?

L’est démerdard l’avatar

Coincée par hasard dans une bagarre de bar,

les tentacules d’un calmar pochard me mettent dans le coaltar.

Mais un homme-lézard me sort du canular.

Il tranche les bras du connard en rondelles de sauciflard.

Elles sont surgelées pour les viandards,

et je continue dans sa Jaguar.

L’est pas bavard le lézard ,

faut dire qu’il en bave dans l’enfer du Tartare !

 

mais, blague à part, c’est pas vraiment avec moi qu’on se marre,

c’est aussi un cauchemar de fréquenter une femme-cafard.

Pourtant y’a pas de lézard !

on trouvera un accord fêtard,

qui sait peut être au plumard ?

Sous sa peau de dur pour cuir l’a un cœur d’or ce lézard …

Comment rester debout dans la gadoue ?

Oui, comment continuer à avancer dans un monde merdique malgré mes Docs ?

c’est pas facile, et, plus je vieillis plus son pessimisme les englue.  Alors, pour ne pas m’enliser  dans la glauquitude, je combats mon coté sombre en vivant l’instant présent, sans me rabâcher les peurs d’un no future qui enlise  !

Et, puis un bon cirage aide et puis … j’égoisme et puis …et vous ?

Les lumières réunies de tous les esprits positifs feraient peut être tourner le monde plus rond !!!

GØDLAND

Mais un monde installé dans une béatitude imbécile ne créerait plus ces musiques désenchantées, ces brillants et ténébreux  romans , poèmes , films, dessins,  criants  de noirceur !

.

Alors vive les cotés sombres de la vie ( avec des limites) avec ses affreux, sales et méchants  ( clic) !

The Fugs

Un groupe de rock underground, très satirique, mais drôle, formé en 65 par 2 poètes américains pacifistes, écologistes, anarchistes , Ed Sanders et Tuli Kupferberg, son nom  Fugs vient de fuck utilisé par Norman Mailer  en 48 dans  son roman, pas drôle du tout :  Les nus et les morts ,

Les Fugs  militent contre toutes les guerres des états unis. Leurs paroles divergentes sur la politique, le sexe, le haschisch, même si humoristiques, fâchent fort . En 67, ils participent à la  manifestation du Pentagone

En 94, un nouveau Woodstock plus commercial que celui de 69 a lieu. Ils organisent le leur sous le nom de The Real Woodstock Festival

en 2017 ils continuent la lutte et exorcisent la Maison Blanche 😀