Image

L’été a manqué de chaleur…

Dans tous les sens du terme …

Mais des soleils brillent encore en nous !

Alors dépêchons nous de les faire étinceler …

Avant qu’ils ne s’éteignent …

Image

Fleurs fatales …

Le colchique contient de la colchicine , un violent poison se manifestant par des troubles digestifs, sanguins et neurologiques, toxique à partir de 10 mg et mortelle au-delà de 40 mg.


LES COLCHIQUES de Guillaume Apollinaire

Le pré est vénéneux mais joli en automne
Les vaches y paissant
Lentement s’empoisonnent
Le colchique couleur de cerne et de lilas
Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne

Les enfants de l’école viennent avec fracas
Vêtus de hoquetons et jouant de l’harmonica
Ils cueillent les colchiques qui sont comme des mères
Filles de leurs filles et sont couleur de tes paupières

Qui battent comme les fleurs battent au vent dément
Le gardien du troupeau chante tout doucement
Tandis que lentes et meuglant les vaches abandonnent
Pour toujours ce grand pré mal fleuri par l’automne.

Image

Je suis à croquer des yeux

je suis si belle 🤗

Qu’on ne me résiste pas !

Mais je suis aussi un régal pour la bouche : fais moi faire trempette dans une pate à beignets et fris moi ou bien passe moi à la casserole dans une sauce pour pates et j’illuminerai aussi tes papilles … Alors qui suis je ?

Image

Une fleur ailée …

Petit papillon prisonnier s’est évadé. ô yeah !

Cette fleur est restée, affolée, battant des ailes et sautillante, agrippée sur la fenêtre pourtant entrouverte, une bonne dizaine de minutes en regardant l’arbre qui miroitait devant son envie de s’envoler…la liberté était à sa portée mais elle n’en trouvait pas le chemin…le souffle d’un vent léger l’a finalement emportée 😊