Qui racontera sa première amourette de pitchounette ou pitchounet ?

J’ai déjà confié la mienne 💙 il y a belle lurette 

https://juliette2410.wordpress.com/2012/08/28/apres-mes-premiers-bisous-la-claque/

Alors si  le cœur vous en dit racontez moi votre premier grain d’amour ❣ je ne l’éparpillerai pas, parole de blogueuse !

Publicités

Quand le froid attaque à canarder …

Hier, dernière virée en Italie y faire le plein de spaghetti, rigatoni …vini  …avant que reviennent les doux jours

à 2000, le lac est gelé, il fait un tel froid que, pas bêtes, ses canards sauvages ont migré…

Seul un loup solitaire ose affronter ce désert glacé

Pour rentrer nous avons roulé au pas d’escargot  «  Chi va piano, va sano e lontano  » disent plein de bon sens les italiens, bons vivants 😊

la chassattitude

Après le froid , voici à nouveau la tiédeur 😎 et les moutons des voisins, confinés dans leur bergerie, ont à nouveau droit à la liberté de brouter quelques heures sous le beau soleil …ce, pendant  que leurs maîtres s’amusent à tirer chamois et autres proies de choix.

 

Puis les bêtes, ivres de soleil, retourneront s’entasser dans leur dortoir tandis que leurs maîtres se feront des apéros en se racontant leurs bravoures de chasseurs sans peur ni reproche, avant de tomber, ivres de coups de feu, dans un sommeil de plomb.

j’en ai toujours plein le cou

https://juliette2410.wordpress.com/2018/02/16/jen-ai-plein-le-cou/

images.jpg

Voilà un an que ce casse tête d’Arnold, coincé dans mon cou, m’enquiquine quotidiennement du lever au coucher …10 séances de massages de cervicales en piteux état suffiront elles à calmer ce nerf en colère qui commence sérieusement à me taper sur le système ?

Vos conseils sont les bienvenus, hormis celui de me couper le chef , car (déviation du sujet ) je resterai jusqu’à ma fin contre  l’inhumaine peine de mort , y compris pour la mienne  …

Monsieur Chat

Je ne pensais m’attacher comme ça à toi , beau chat errant, tellement j’étais encore chagrinée par le départ de ma minette , mais tes yeux chamanesques fixés dans les miens,  m’ont jeté, de fil en aiguille, un charme : presque 600 jours passés à les contempler et je t’aime aujourd’hui autant que tu m’aimes …tu es resté plusieurs mois à m’observer de loin, et moi aussi, puis lentement est venu le temps de l’approche, chat sauvage au regard perçant, et nous nous sommes apprivoisés l’un et l’autre !  nous nous sommes choisis simultanément Monsieur chat …

la tête plongée dans les nimbus de Kyuss 😇

Et, voilà que ça me reprend d’écouter du Stoner rock 🎶 , peut être pour combattre le mélancolique novembre et sa doucereuse et colorée grisaille, ses averses sans cesse …

pour ne pas perdre du poil de la bête … et avec Kyuss, et son rythme souple et lancinant, je repars sur des roulettes volantes … pour un septième ciel magnifiquement nuageux…

à la recherche d’une arrière grand mère perdue …

Nous savions bien, avec mes 2 frères et mes 2 sœurs,  longtemps avant la mort de Papa, en début d’année, que notre grand mère paternelle avait été une enfant abandonnée . Un quasi secret douloureux de famille …que notre Mamie très réservée n’a jamais abordé, secret que nous n’avons connu qu’à sa disparition en 1994, sans oser en demander plus …notre éloignement physique n’était pas non plus propice à de telles confidences …

Mais la disparition de mon père remue tout ça et je cherche depuis quelques jours qui était cette arrière grand mère, Victorine Poupelloz, qui à 26 ans a mis au monde en 1906, Louise Denise Poupelloz  ?

J’ai trouvé l’acte de naissance de ma grand mère et l’acte de mariage de 1927 de mes grands parents avec la preuve du décès de mon arrière grand mère et je vais continuer mes investigations…

les vrais gnocchi de vraies patates

Fabriqués maison en un  « tour de main  » par un connaisseur Italien ils nous ont régalés ! Quelques patates réduites en purée, purée ajoutée à  celle d’un potimarron , additionnée de 4 jaunes d’œufs , mélangée ensuite à de la farine et à un morceau goûteux de fromage râpé ont donné une pâte souple qu’il a roulé en  saucisses puis coupé en petits boudins …

Ces petits boudins jetés dans de l’eau bouillante sont versés dans la sauce dès qu’ils remontent à la surface. Sauce que chacun fait à son gout ! la sienne était aux crevettes et vodka pour un jour festif tout en douceur❣❣❣