Kodo

En japonais, Kodo signifie « battement de cœur » ou  « enfant du tambour ».  Le groupe Kodo,  http://www.kodo.ch/frstory.htm, né sur l’île de Sado en 1971 (si mes infos sont bonnes ) diffuse depuis 1981, dans ses spectacles et actions culturelles, un message humaniste, un message pacifiste, préconise le partage ainsi que le respect de l’environnement. Leur Fondation organise chaque année au mois d’août La Célébration de la terre, un festival musical sur son île …

J’aimerais bien y aller poser mon sakado  🙂 pas vous ?

Et un pauvre diable créa une femme

Je veux une compagne, je m’ennuie comme un rat mort sous ce soleil de Satan trépigne un vieux petit bonhomme !

Aidé d’un grimoire il élabore un élixir sensé créer une femme du tonnerre d’Éros, auquel il rajoute du doux pelage de chat, des poils de moustache d’une souriante souris, des plumes de rossignol, des pétales de fleurs, de savoureux fruits … toute la joliesse de la nature qui l’entoure, sans oublier le petit morceau de courge, afin qu’elle ne soit pas plus intelligente que lui  !

L’apprenti sorcier fait mijoter ces ingrédients dans un beau cul de poule. Abracadabra, sors de là poupée ! s’exclame t-il euphorique, en flambant le tout avec un rhum de derrière les fagots dont il a  abusé …Une merveille surgit des flammes !

Merde alors ! s’exclame t-il apercevant les boites vides de cœurs d’artichauts et de foie de morue, ajoutées par erreur …

Quand on est con on est con 😖

Jean Cocteau  » Le drame de notre temps, c’est que la bêtise se soit mise à penser »

Albert Einstein  » Deux choses sont infinies : l’univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue »

Boris Vian « Ah ! que de volumes n’écrirait-on point si l’on voulait dénoncer les ravages causés par la connerie absolue »

Auteur inconnu ?  » la bêtise humaine au fil du temps s’aggrave, la faute aux médias qui virussent les cerveaux  »

ça balance joliment

Si tu t’approches le soir tombé de ce jardin , là , en face, me dit mon amie, tu verras une balançoire danser quelques petites minutes.

Au coucher du soleil, comme sous l’effet d’un souffle nostalgique, elle tangue, puis s’arrête pile net. Personne ne la pousse, personne n’y est assis. Elle flotte seule. Si tu tends bien l’oreille tu entendras aussi une mélodie swinguante accompagnée d’une douce voix.

Depuis que la jeune femme qui habitait la maison est partie rejoindre un amoureux volage , son souvenir la berce le temps d’une chanson. Elle l’attend en se balançant…

j’y suis allée, j’ai vu , entendu

Woody Guthrie

Je l’ai connu grâce à toi Mo, merci   🙂

Il était un musicien  compositeur Américain des années 30 à la fin des 50, très engagé politiquement, on peut lire contre quoi sur sa guitare, et l’entendre dans cette chanson et d’autres encore. A l’époque ça ne devait pas être facile d’avoir une telle inscription sur son instrument de musique et Woody Guthrie a eu des emmerdements à cause de ses belles idées de liberté et de justice …

Espérons qu’il ait encore raison !

 Un Woody Guthrie fort à propos à l’heure actuelle où cette gangrène qu’est le fascisme prend dans le monde énormément trop de graine. Alors votons tout sauf cette tare avec sa profonde tarée sinon la sale histoire ( sans fin ?) peut fort bien recommencer …

Elle en a eu gros sur la patate

Dans la promiscuité d’un entrepôt, centre d’hébergement commercial pour paumés de tous azimuts, douce Patatina, la petite nouvelle, a été délestée de sa chemise de nuit et de sa robe de chambre.

pomme de terreHabillée de dessous de mousseline, elle se pèle. Un coup dans son pif rouge et germé , sa voisine, après s’être faite sauter par un cagot d’oignons crus, l’a épluchée de ses atours. Complètement cuite, la Potato aigrie a finalement vomi une galette sur la peau dorée d’une Patatina hurlante, lui ordonnant de l’écraser.

Dans les vaps, transférée d’urgence dans une coopérative, Patatina, achetée par un jardinier en or, replantée au milieu d’une compagnie de joyeuses patates, retrouvera sa légendaire frite !

Je chasse donc je suis !

La chasse ouvre le 11 septembre dans les Alpes de Hte Provence, et ça m’énerve déjà et ça m’énervera toujours  !!!

voici la liste des animaux tuables : sanglier, renard, mouflon, chamois, cerf, daim, chevreuil, « quelques loups », lièvre d’Europe, lapin, perdrix, faisan, petit tétras, lagopède, bartavelle, rochassière, pigeon ramier, gélinotte, tourterelle des bois, tourterelle turque, caille des blés, bécasse des bois, alouette des champs, le gibier d’eau, grive et merle noir  avec l’emploi des gluaux ( de la glu est déposée sur des branches sur lesquelles ces petits oiseaux sont ensuite cueillis par de courageuses mains ) et d’autres morts de faim  assassinent aussi les marmottes  : quel mérite !!!