Les maîtres de la guerre…

Bien à l’abri dans son palace il envoie à la mort des gens qui enverront eux aussi d’autres gens à la mort. A l’abri dans son palace il se fout des morts du moment qu’il gagne sa partie d’argent. A l’abri dans son palace il n’a aucun remords. Il a acheté des bombardiers à d’autres tueurs en série eux aussi bien à l’abri dans leurs palaces et eux aussi sans remords.

Faut bien les rentabiliser ces faramineux investissements dans la mort !!!

dessin-pour-la-paix1

17 réflexions sur “Les maîtres de la guerre…

  1. Soyons fous! Imaginons que personne n’accepte d’aller se battre juste pour des idées, à fortiori celles de certains tyrans. Que se passerait il? ben ce serait la fin des hostilités, quelles qu’elles soient. Et c’est bien le problème: le genre humain ne peut se soustraire à la violence puisque c’est au travers d’elle qu’il prétend exister.

    • Oui et ces déserteurs seraient tous exécutés ( dans les pays où règnent les dictateurs ) non? dans les autres je sais pas ! et les violences continueraient jusqu’à ce que l’espèce humaine comprenne que la violence est un cercle vicieux …mais bon c’est pas demain la veille …comme tu le soulignes …je suis aussi pessimiste que toi …
      POUAH !!!

  2. La France de 14-18 était une dictature ? Pourtant c’est ce qui s’est passé car on y fusillait aussi pour l’exemple… et on commence à peine à en réhabiliter certains.
    Et la catastrophe ferroviaire à St Michel de Maurienne en décembre 1917 aurait-on pu l’éviter si le capitaine Fayolle (devenu général) n’avait pas menacé de son arme le cheminot qui ne voulait pas démarrer le convoi trop lourd des permissionnaires et demandait sa deuxième motrice obligatoire pour le trajet ?
    => http://aufildesmotsetdelhistoire.unblog.fr/2009/05/18/laccident-ferroviaire-de-saint-michel-de-maurienne/

    • Chère Agathe 100 ans ont passé, nous sommes en 2022 et il serait grand temps d’évacuer les tyrans … on se croirait encore au moyen Age …mais bon ça arrange le commerce de l’armement !
      Merci pour ton lien , je lirai cette tragédie plus tard …

      • Oui, 100 ans ont passé, pendant lesquelles les familles de ces jeunes gens fusillés pour l’exemple ont été stigmatisées inutilement…
        Pardon… mais on oublie trop souvent toutes les victimes collatérales à qui personne ne peut apporter de réconfort parce qu’on n’a pas les réponses aux questions qu’ils se posent, elles ne peuvent pas tourner la page, jamais ! 😦

  3. Bonjour chère Juliette,
    comme disait Paul Valéry : “La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.”
    .
    (on pourrait même dire des gens qui se connaissent très bien!).

    Bisous
    Bonne après-midi,
    Mo

    • 😉Ben oui Mo, tout y est aussi …
      T’as écouté la chanson de Dylan ton préféré ?

      Come you masters of war
      You that build the big guns
      You that build the death planes
      You that build all the bombs
      You that hide behind walls
      You that hide behind desks
      I just want you to know
      I can see through your masks

      You that never done nothin’
      But build to destroy
      You play with my world
      Like it’s your little toy
      You put a gun in my hand
      And you hide from my eyes
      And you turn and run farther
      When the fast bullets fly

      Like Judas of old
      You lie and deceive
      A world war can be won
      You want me to believe
      But I see through your eyes
      And I see through your brain
      Like I see through the water
      That runs down my drain

      You fasten all the triggers
      For the others to fire
      Then you sit back and watch
      When the death count gets higher
      You hide in your mansion
      While the young people’s blood
      Flows out of their bodies
      And is buried in the mud

      You’ve thrown the worst fear
      That can ever be hurled
      Fear to bring children
      Into the world
      For threatening my baby
      Unborn and unnamed
      You ain’t worth the blood
      That runs in your veins

      How much do I know
      To talk out of turn
      You might say that I’m young
      You might say I’m unlearned
      But there’s one thing I know
      Though I’m younger than you
      That even Jesus would never
      Forgive what you do

      Let me ask you one question
      Is your money that good?
      Will it buy you forgiveness
      Do you think that it could?
      I think you will find
      When your death takes its toll
      All the money you made
      Will never buy back your soul

      And I hope that you die
      And your death will come soon
      I’ll follow your casket
      By the pale afternoon
      And I’ll watch while you’re lowered
      Down to your deathbed
      And I’ll stand over your grave
      ‘Til I’m sure that you’re dead

      • Oui, j’ai écouté mais je ne comprenais pas toutes les paroles, merci pour le texte.
        J’aime aussi celle-là, chantée également par Joan Baez:

        Bisous

  4. LoLo dit :

    Les historiens nous ont expliqué des tas de choses.. sauf que cette expérience et ce passé ne servent à rien pour les générations suivantes.

Les commentaires sont fermés.