Ah! les moules tout un poème !

C’est la saison pour commencer à en déguster, celles de Bouchot toutes petiotes et proprettes sont mes préférées : On doit leur élevage sur des pieux à l’irlandais Patrick Walton qui en 1235,  selon la légende, ayant fait naufrage dans la baie d’Aiguillon aurait planté des piquets dans la vase et accroché des filets afin d’attraper des oiseaux. Les pieux se seraient recouverts de moules. Réunis entre eux, ils formèrent une clôture, qu’il nomma « bout et choat ? « d’où les bouchot en français !

Vu qu’après les avoir cuisinées à la marinière il en restait, j’ai ajouté à leur jus, de la sauce tomate maison, encore de l’ail et du persil, plus des piments frais, que j’ai mélangé à des spaghetti (linguine), une fois réduit.

Et ce fut fameux 😋

DSCN4287

8 réflexions sur “Ah! les moules tout un poème !

  1. Bonjour chère Juliette,
    justement, on va à Etel d’ici une dizaine de jours. Tu me donnes une idée, là, pour quand on passera aux Viviers du Pradic…
    Gros bisous,
    Mo

  2. Quelle chance de les acheter toutes fraiches, sans intermédiaires Mo !!!
    remarque ici c’est l’agneau mais on en fait plus des folies de cette tendre bestiole
    Bisous ma chère 😘

  3. Zut , alors il n’en reste plus, j’allais approcher mon assiette de l’écran 😦
    C’est une image bien appétissante pourtant … 😉 Bizzz

Les commentaires sont fermés.