En passant

Lester Bangs

Un ami m’a prêté un livre : Psychotic reactions & autres carburateurs flingués, fait de centaines d’articles de ce critique de rock américain (du magazine Rolling Stone), complètement timbré et marrant, : Lester Bangs (1948-1982), mort à 33 ans d’une overdose de sirop pour la toux, un pavé de 500 pages, récoltées par Greil Marcus son ami,  après sa disparition, un livre avec son auteur que j’aime bien, au fur et à mesure que je les découvre.

Rock ‘n’ roll is an attitude, it’s not a musical form of a strict sort. It’s a way of doing things, of approaching things. Writing can be rock ‘n’ roll, or a movie can be rock ‘n’ roll. It’s a way of living your life.“ 

Il aurait pu être un de mes copains rock’n’roll … et il aimait aussi Kerouac, Bukowski et les Clash !

et il a aussi joué et chanté !

2 réflexions sur “Lester Bangs

Les commentaires sont fermés.