Piqûres déclic

La dame en noire est furibonde, des dizaines de minuscules flèches volent, plantent sur son corps leurs pointes empoisonnées d’amour. Elle qui se pique d’être insensible à ses voluptés est soudainement envahie d’aiguillons de délices. Elle attrape par la peau des ailes le garnement qui espère dérober son cœur.

Antoine HelbertPas penaud, l’angelot avoue qu’il l’adore depuis une éternité, qu’il a osé lui décocher ses flèches pour attendrir sa chair glacée.

Sans hésiter la dame de pique réplique et lance une volée de bisous sur le gamin ailé, au cœur si piqué de bonheur qu’il se métamorphosera en homme.

Tous deux filent pour le pays des plaisirs d’un amour de toutes les couleurs💚💙💛🤍

Une histoire sans fin …

Question pour un ou une championne : qui a repiqué le Love Buzz des Shocking blue?

13 réflexions sur “Piqûres déclic

  1. Ici on se fait piquer mais pas par des flèches de Cupidon seulement par des vilaines bêtes qui font gonfler l’endroit où elles ont piqué et ça grattouille pendant quelques jours. C’est moins rigolo , n’est-ce pas ? 😉

Hello 😊 merci pour vos petits ou gros mots 😇

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s