le viol du bourdon

Hier, j’ai eu un sacré bourdon ! Tous les midis Monsieur Glouton passe déjeuner sur le balcon. Mesdemoiselles Capucines sont ses  desserts préférés. Et, particulièrement l’une d’elles, un ange de douceur. Ses petites pattes accrochées aux longs pétales de sa favorite, il l’a escaladée pour se jeter dans son intérieur, puis le rigolo petit cochon  y a basculé, cul par dessus tête !  Quelques petites minutes de jouissance après, heureux comme un roi , il s’enviole vers d’autres belles aventures …

12 réflexions sur “le viol du bourdon

Les commentaires sont fermés.