Quand Alice s’émerveille

Alice, l’aînée des lys, veut quitter son pot natal, attirée par un irrésistible appel du ciel. Malgré les paroles moqueuses de ses sœurettes empotées, très terre à terre, Alice reste persuadée que ses pétales sont des hélices qui l’emporteront au delà de son terne réel. Vous verrez, je m’envolerai au dessus du monde. Je ne veux pas finir enterrée dans ce bac étriqué !!!  Un petit zéphyr entend son désir, et, en coup de vent, la dépote, la dépose sur un cirrus bienveillant.

Alice, enfouie dans de délicieuses plumes blanches, vivra au septième ciel de passionnants délices…

11 réflexions sur “Quand Alice s’émerveille

    • Coucou Lily , je trouve aussi fort jolie cette  » Chanson de rêve de fleur  » qui sans me lancer de fleur 😁 colle avec mon historiette !
      un belle Bise et Merci d’avoir volé de si loin pour me déposer ta fleur ❣❣❣

  1. Alice est ravissante, ce serait dommage de la garder empotée…
    La musique est très jolie et va bien bien au teint d’Alice!
    Bisous,
    Mo

Les commentaires sont fermés.