Quand un escargot en a plein le dos

Il est une fois un colimaçon débonnaire qui voyant sur son chemin un frère qui fait du coquille stop, le convie à partager sa chambre jusqu’à ce qu’il en dégote une. Son hôte très lymphatique lui pourrit vite la vie de ses exigences de ventre et son lit de ses excréments.

Sa maisonnette hier proprette est aujourd’hui un bordélique taudis.

Elle s’effrite sous le poids de la limace boulet que notre colimaçon routard, mais ni franc-maçon ni coureur d’élite, s’escrime pourtant à traîner sans relâche.

Il en a plein les cornes et dépressif sera sauvé in extremis par l’invitation d’une tortue amie l’appelant à la rejoindre aux Galapagos.

Il y caracolera nu et en quatrième vitesse, laissant le parasite squatteur se sortir comme un grand de son caca.

Publicités

8 réflexions sur “Quand un escargot en a plein le dos

Hello 😊

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s