des đŸ„–đŸ„– đŸ„– pas volĂ©s

Deux amies dans le pétrin faute de boulot trouvent dans une boulangerie de quoi gagner leurs croûtes.

Mais, menĂ©es Ă  la baguette par un patron qu’elles surnomment « le bĂątard »Â car trop de pain sur la planche, des courses du four au moulin pour des bouchĂ©es de quignons rassis, elles deviennent plus maigrichonnes que des flĂ»tes, tandis que lui engraisse sa brioche.

Un matin de pluie battante elles arrivent en retard trempées comme des soupes.

La gueule enfarinée, le bùtard industriel entame une tartine  indigérable de grossiÚretés, et de sa patte tripote leurs miches.

Les pains qu’elles lui collent dans le gras du bide lui font dĂ©gurgiter une galette de gluten. De ficelles elles le ligotent, d’une couronne d’Ă©pis elles le coiffent, dans sa bouche pĂąteuse elles enfournent un pistolet Belge et avec son tiroir caisse elles s’offriront des tas de restaurants.

et en dessert 😀  les frais Collins Kids, bons comme du bon pain.

Publicités

16 réflexions sur “des đŸ„–đŸ„– đŸ„– pas volĂ©s

Hello ! 😉

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

w

Connexion Ă  %s