l’arroseur arrosé

Il enfourche sa moto pour aller voir le super tuyau conseillé par un ami. Quelle plante rarissime ! s’exclame t’il arrivé à destination, complètement sous le charme de la jardinière en tenue exotique qui sème des graines en faisant d’affriolants ciseaux. Vais je oser inviter cette fleur à boire un pot au risque de me prendre un râteau ?

Il ose ! l’arrose même à la pelle de compliments au ras des pâquerettes. Elle l’ignore en tournant avec mépris sa jolie tête. Quelle bêcheuse ! Comme il a également une tête de pioche, il lui propose innocemment, en mettant toutefois des gants, non seulement de tondre son gazon mais aussi de labourer son potager. Menacé d’une faux et arrosé d’un jet cinglant d’eau froide, il fuit.

Il ne l’a pourtant pas conviée à découvrir son outil d’amour, ni tenté de l’effeuiller de ses grosses paluches , mais il a un peu trop piétiné ses plates bandes, de ses pieds de bœuf mal dégrossi .
Publicités

8 réflexions sur “l’arroseur arrosé

  1. C’est qu’il faut s’y prendre délicatement avec les fleurs. c’est vite froissé! 😉
    💐 🌷 🌹 🥀 🌺 🌸 🌼
    Bises

Les commentaires sont fermés.