métamorphose d’un chemin féerique en chemin merdique

Mon parapluie d’une main, mes déchets de l’autre, j’ai tenté une expédition pédestre jusqu’à la plus proche poubelle à moins d’un km, mais, avec la gadoue verglacée sous les pieds et des fines baguettes en guise de gambettes, il m’a fallu l’adresse d’un chamois pour descendre le chemin glauque, ni raclé, ni salé, ni gravillonné, d’un hameau qui ne possède de surcroît plus qu’un container.  La mairie économe a enlevé les autres pour les mettre encore plus bas et pourtant nous payons des impôts locaux !

Oui , je commence l’année en râlant …ça conserve  :mrgreen:

Publicités

16 réflexions sur “métamorphose d’un chemin féerique en chemin merdique

  1. Déjà le dégel ! Mince alors, si pour Cendrillon le carrosse est redevenu citrouille , pour Juliette …. c’est la neige qui devient patouille . 😉
    Prends bien soin de toi et continue de râler de temps à autre , ça fait du bien ! ( ça permet de se défouler un tantinet .)
    Bizzz

    • et oui Pat râler libère , mais à juste raison ou pour rire , et pas trop sinon on devient grrrrrincheux et aigrrrri !
      tu t’es levée bien tôt toi dis , allez bisou d’un jeudi tout flou 😮

  2. Mais ma parole, les rues des villages montagnards peuvent devenir aussi moches que les rues des villes de plaine quand la neige fond? Déception…
    Toujours pas de flocon en vue chez nous.

Hello ! 😉

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s