au bal des crânes

Elles se sont rencontrées lors d’un bal réunissant les têtes bien faites du monde de l’au delà, des têtes aimantes, uniquement remplies des belles choses d’avant leurs après vies, pas des têtes crâneuses imbues de savoir , mais des têtes remplies d’humanité. A l’aise dans leurs petites pompes pas funèbres, elles ont dansé collé-serré du soir tombé à l’aube,  orbite contre orbite, tempe contre tempe, leurs os zygomatiques rayonnants de tendresse, leurs mandibules resplendissantes de la joie d’encore exister.

Puis elles sont parties prolonger leur  amour incorporel dans un sommeil intemporel. Posées sur un oreiller de nuages, enfouies dans son silence doré, elles se sont rêvées … jusqu’au prochain bal des têtes pas crâneuses

Publicités

9 réflexions sur “au bal des crânes

  1. cette histoire manque de peau, mais je dois t’avouer que le type au chapeau à droite me ressemble étrangement, sauf que je ne porte pas de chapeau car je n’ai pas encore assez de rides pour le visser sur ma tête.

Les commentaires sont fermés.