On a tous besoin de pluie dans nos nids☔️

Vu mon poids plume je suis préposée entre autres » petits » boulots jardiniers à la plantation de haricots dans les carrés du potager archi sec tandis que mon costaud fait le gros du boulot.

Arroser avec le ridicule débit d’eau de la fontaine du hameau relève d’un défi à une Veolia assoiffée d’euros.

Et ce n’est pas encore le début des haricots, j’espère que nous en verrons la couleur.

En attendant qu’un ciel chargé d’eau tombe sur nos peaux, celles des animaux, celles des végétaux,  j’écosse 2 kilos d’optimaux petits pois bradés par un « mafioso » Siciliano pour régaler, entre autres simples repas, nos vieux os d’un délicioso (recette) risotto  ,

Mais comment survit le monde qui n’a point d’eau ???

 

Et, en conclusion une belle poésie sur la pluie 🙂

Publicités

22 réflexions sur “On a tous besoin de pluie dans nos nids☔️

  1. La gestion de l’eau était un savoir en Ubaye. Il suffit de voir tous les restes de canaux. Le savoir s’est perdu. Bonne pluie, Juliette, quoi que là bas la bonne grosse pluie qui fait du bien au jardin est rare.

  2. Que la langue italienne est sexy avec cette voix éraillée!!!😉
    À tout bientôt depuis la Bulgarie! J-3!!!! Bise de ❤️de »yaka baba Lily » comme ils m’ont rebaptisée là-bas!

  3. Vittorio Gassman qui récite du d’Annunzio Lily! euh pardon : yaka baba Lily
    alors c’est le compte à rebours, j-2 pour ton envol 🙂

  4. Merci Juliette , c’est bien agréable de petit déjeuner avec cette belle voix ensoleillée et sensuelle . Bon je ne sais pas ce qu’il dit mais c’est envoûtant…
    Pas de pluie non plus, pour mes 5 plants de tomates: c’est un reste d’eau de pluie plus eau du robinet dans mon petit arrosoir .
    Bizzz

  5. Je ne sais pas si tu as lu le roman de SF « Dune » de Frank Herbert mais c’est un monde sans eau de pluie et là on voit comment les habitants survivent… 😉

  6. Grande fillette dit :

    et l’ooooooooooooo ! oui de l’eau ! siou plé ! Bizettes Juliette

    • et tu as bien fait Gavroche 😉 je connaissais pas ces barbus là ! c’était une chanson sur les galériens ?

      ….A Toulon il y a des gonzesses pas d’erreur
      Qui n’ont ni tétons ni fesses pas de chaleur
      Elles ont des pieds comme des veaux
      Et des gueules comme des chameaux
      Ce sont les femmes de tous ces maudits fayots…

      😀

  7. Je vois que tu es abonnée à marmiton comme bien d’autres dont moi 😉
    Pas d’eau ici non plus alors que dans le Gard un méga orage de grêle , hier soir et à nouveau des inondations dévastatrices en juin , cette fois en haute Loire … je tente de rattraper mon retard de lecture …pendant que tes haricots poussent 😉
    Des bises et un bon week end !!!

Les commentaires sont fermés.