un zeste de lucidité

Tu t’es toujours levé dans un cri « Hurry up Harry« , cette injonction imprimée dans ton cerveau, tu t’es toujours pressé pour ne pas perdre une tranche de ce précieux temps, qu’on t’a toujours volé, pressé pour ne pas perdre une rondelle d’un argent précieux qui paye tes dettes. ça valait pas du tout le jus.

Et quand pressé jusqu’à la pulpe il n’est resté de toi qu’une écorce un peu desséchée, déconfit tu as ri jaune. Tu as enfin muri, et après t’être longuement pressé le citron, tu t’es mis au vert.

Joyeux sur ton arbre perché, tu as rencontré Lime.. Ensemble, vos zestes amoureusement déplacés pour le plus beau du meilleur, vous n’aurez pas de pépins et êtes heureux sans autres dieux ni maîtres que vous deux  …

Publicités

13 réflexions sur “un zeste de lucidité

  1. Tu connais cette histoire très mignonne ? C’est une jeune mandarine qui se plaint à sa maman l’orange « le citron a eu un zeste déplacé »….Bon, ok, c’est un peu gnan gnan….J’aime beaucoup la version de John Lennon de « be my baby »
    Bees Juliette 🙂

    • ton historiette est toute mignonnette Martine 😉
      et t’aimes pas  » working class héro  » aux paroles si lucides, réalistes, avec le chant si sincère de Lennon et le superbe accompagnement de sa guitare ? ce morceau me fait frémir tant je le trouve juste et parfait et je l’adore tout simplement …bisou

      • Si bien sûr 🙂 Mais en ce moment j’ai juste envie de légèreté…sans doute un réflexe de survie mentale ! Bisous

  2. Je connais aussi la chanson de la p’tite mandarine dont parle MD ,c’était » le tube » d’une de mes classes de neige ! 😀
    Pour moi, ce sera un thé au citron.
    Bizzz

  3. Pour moi, le citron vert va avec de la glace pilée dans un ti’punch.

    Tu seras étonnée si je t’avoue que j’aime bien John Lennon?
    Bises
    Mo

Les commentaires sont fermés.