Des souris et des femmes

 

Le jour Pussy  féminine  jusqu’au bout des ongles joue avec de petites souris de ses amies,  la nuit Pussy féline  jusqu’à la pointe des griffes joue au chat et à la souris avec des chauves souris envoûtées par le son de ses cordes métalliques. Elle ne les croque ni vivantes ni même cuisinées, mais les regarde virevolter. Une fois les souris volantes hypnotisées par ses yeux dorées, elle les saigne délicatement, puis de sa langue de velours colmate leurs plaies.

L’élixir embouteillé, lui donne ainsi qu’à ses amies , une vitalité du tonnerre des sorcières.

Publicités

13 réflexions sur “Des souris et des femmes

  1. Ça change de « Des souris et des hommes » et ce n’est pas du tout la même ambiance,..
    C’est du fantastique que tu nous fais…

    Au fait, j’ai copié ce film à la télé, je vais le regarder tranquillement.

  2. l’affiche est belle ! merci ! je suis allée lire le résumé et en voir un extrait …
    tu pourrais écrire des historiettes fantastiques, Mo, avec tout ce que tu as lu et regardé
    bon film alors 🙂

  3. Moi tout l’elixir que j’ai bu le 31 ne m’a pas donné la force du tonnerre, bien au contraire… 🙂 Bonne année Juliette !

Les commentaires sont fermés.