♪♫The Pretty Things♪♫

Ce groupe Britannique du début des sixties, jeté aux oubliettes, ne faisait pas dans la dentelle, lui préférant la picole par hectolitres, la destruction de chambres d’hôtel, de son matériel de scène, les sous-entendus salaces dans les paroles de sa musique déglinguée. Pourtant sous ces teignes se cachaient des artistes.

Traité de clone des Stones, le groupe, son rival officiel, ne pourra suivre les pierres qui roulent malgré ses excellentes reprises  Rosalyn, Don’t Bring Me Down  

et ses chouettes compositions.

Avec le psychédélique single Defecting Grey, les Pretty Things rejoignent provisoirement le peloton des rockeurs adulés.

Leur chef-d’œuvre, SF Sorrow, premier opéra-rock de l’histoire, sort, à cause de sombres histoires de fric, après Tommy des Who et passera encore à tort pour un resucé. Les Pretty Things ouvre un Parachute en 70 pour s’écraser l’année suivante.

Ils joueront aussi sous le nom d’Electric Banana 😀  et jouent encore , mais ne sont plus trop jolis 😦

Advertisements

12 réflexions sur “♪♫The Pretty Things♪♫

  1. ◘ẅ◘ dit :

    Je ne connaissais pas, merci pour ce billet. Ils auraient pu en effet connaître un bien plus grand succès, mais coincés entre les Stones et les Who, c’était difficile…

Helloooo !!!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s