petit voyage psychédélique d’une soirée sans lune

un long morceau accroche mon cœur, que j’écoute depuis quelques nuits tombées sur la ville froide , et ce soir en boucle,  pour garder chaud au cœur 🙂

Winter winds reach icy hands
Into my room…
Carried away under gleaming
Eyes of glowing moon
Beyond the fields we know
Sits one whose eyes
Regard the end
He sits fast asleep, dreaming me
Dreaming him

Publicités

6 réflexions sur “petit voyage psychédélique d’une soirée sans lune

  1. Ce n’est pas bien gai, tout de même…
    Courage, l’hiver aura bien une fin même s’il n’est pas encore officiellement commencé.
    Bises

    • je sais Mo que ce n’est pas bien gai mais j’aime ( quelle basse 🙂 ) et l’hiver ne m’effraye pas vraiment…
      un gros bisou

  2. ◘ẅ◘ dit :

    Très psyché… peut-être un peu trop pour le matin, mais la basse, tu as raison, super !

Les commentaires sont fermés.