Elle avait les bras si blonds

Piovrella et ses bras abracadabrantesques sont achetés dans une braderie par Abraracourcix, chef de la tribu des « Braconniers » , embauchés dans la brasserie d’une île fréquentée par de gros bras. Accueillis à bras ouverts, les bras de la piauvrette ne restent jamais croisés, envoyant à tours de bras des tournées aux bras cassés.

3D-Art-Luis-Arizaga-Underwater-Waiter-1028x577 2

Un soir alors que la barman se berce dans les bras d’un barracuda embrasé par ses beaux atours tentaculaires ..

Abraracourcis lui braille d’aller au brassage. Elle se braque, et lui répond avec bravoure par des bras d’honneur… Une partie de bras de fer s’engage, il en aura le bras coupé ! Appuie toi sur mes bras vieille branche!  propose t-elle bravasse au désormais manchot.  Il l’en embrasse.

Piovrella , son bras droit, brassera, sans le prendre pour un barge, sa fortune, et basculera avec son barracuda jusqu’au bout de l’amour…

Publicités

14 réflexions sur “Elle avait les bras si blonds

    • et mon sens de l’amour 😉
      je vois dans ce morceau l’influence de Syd Barrett …mais chacun entend ou voit ce qu’il veut , merci p’tit cafard !

  1. Coucou et Bon Anniversaire Juliette ! Je t’ ai envoyé une cybercate mais l’ adresse me semble bizarre . Tu pourras me la redonner si tu ne reçois rien ?
    Brisous à braccourcix !

    • je n’ai pas reçu ta carte Michel , bizarre, bizarre ! mais mon mail est toujours le même ! en tout cas je t’embrasse bien fort pour ta pensée !
      on rentre juste …

Les commentaires sont fermés.