Revoir Venise et Revivre!

Dès lundi, nous allons rock’n’roller  de ponts en ponts Vénitiens, retrouver quelques vieux amis, qui nous attendront dans des bacari (bars), y terminer de chaudes journées avec des chichetti  (amuse-gueules) entre plusieurs ombre (verres de blanc).

Nos vacances là bas, ont toujours été ponctuées de soirées truculentes avec ses autochtones farfelus. La journée ils filent à vive allure dans la cohue des rues, mais, après leurs frasques nocturnes, posent leurs fesses sur les marches d’un palace, d’un pont, de coins beaux et perdus, fréquentés par les initiés à la sérénité de la Sérénissime. Ils y contemplent les réverbérations des astres sur les canaux, la lagune, boivent, fument, draguent, blaguent, chantent, sous les roucoulements des pigeons, les piaillements des mouettes, les couinements des rats,  les ronronnements des chats à l’écoute des contes de Corto  …

corto-venise1

Nous nous rassasierons les pieds dans l’eau, la tête dans les étoiles, ou le brouillard de la magie de la ville …

J’espère ne pas y croiser un gros moustique,  genre Nosfératu qui y a traîné ses crocs ! Si, si !

A presto, spero :mrgreen:

Publicités

12 réflexions sur “Revoir Venise et Revivre!

  1. Ah que je t’envie ! Et Nosferatu, même pas peur !!! Bon sé jour et ramène-nous plein d’images..bacioni ! (c’est comme ça qu’on dit ?)

    • tu finiras bien par y aller Martine, hein ? ça fait 9 ans (je crois) que je n’y ai pas mis le pied, ni pris de vraies vacances d’ailleurs! oui, c’est bien bacioni 🙂

  2. Elle semble complètement délirante et joyeuse comme tu la dépeins, Venise. Je n’y ai jamais mis les pieds et j’en suis restée aux images imposées : gondoles, ponts, palais…
    Passe de bonnes vacances!

  3. jean dit :

    J’aurais bien voulu aller à Venise. Surtout pour comprendre la relation de la pierre et de l’eau.
    Mais j’aime aussi le vin.

  4. j’ai pris une centaine de photos, en divaguant à pattes dans de beaux endroits perdus de la ville ( il en existe encore ) et dans la barque d’amis Vénitiens, au milieu de la lagune !
    j’en mettrai quelques unes, pour essayer de vous enchanter les copains …
    😉

    • pareille Michel , elle n’a pas changé ( hormis les chats et les oiseaux qui y manquent ), ni les quelques vieux amis que nous y avons retrouvés !

Les commentaires sont fermés.