Déesse

Isolée sur un cirrus, à cause de sa frénésie sexuelle pour 666, séduisant satyre possessif, Sissi Passiliconé, déesse dissipée, lassée par sa situation sacrément ennuyeuse, compose, pour sortir de cette sale passe, le 999.
journal-dune-deesseLa sorcière « Circée », en personne, la conseille:  une potion maison, à base de suc de sisymbre, d’estomac de serpent séculaire, d’incisives de tyrannosaure concassées, de moustaches roses de poisson chat, de cheveux frisés d’une sirène centenaire de la mer Caspienne, arrosée à satiété d’absinthe, dissipera ta psychose : tu t’esquiveras en douce de ce sanctuaire.
.
La prospection des substances nécessite six siècles à Sissi paresseuse. L’infusion sirotée, métamorphosée  instantanément en mante religieuse, elle sautille hors de la souricière où elle moisit …
Passe un rapace, un messager sagittaire SS, qui d’un slurp la descend dans son gosier.
Pas de souci,  il sera son biscuit de déesse, pas à la masse !  
Publicités

15 réflexions sur “Déesse

  1. Alors là, c’est tellement déjanté que j’ai relu trois fois!
    Tu es sûre de ne pas avoir testé toi-même la mixture dont tu donnes la composition?

  2. ◘ẅ◘ dit :

    Coucou Juliette ! Ne t’inquiète pas, j’ai supprimé mon blog, mais je peux encore passer commenter chez mes potes 😉

  3. y a quand même UN truc qui n’est pas réaliste dans ton hissssssssstoriette , Juliette , ce sont les moustaches ROSES de poisson chat !! Jamais vu ça , moi !! 😮
    Bises et fin des vacances, colères….

Les commentaires sont fermés.