Terriennâneries

Débarqués accidentellement sur notre planète, le premier terrien qu’aperçoivent des martiens, est un animal paisible aux grands yeux tendres, aux longues oreilles dressées sur une belle tête. Hi! han! Hi! han! les salue fortement et amicalement   http://www.universal-soundbank.com/bruitages-anes.htm , l’habitant de cette contrée du sud de la France, la Provence, enchanté par l’apparition de ces drôles d’oiseaux perchés.

Raoul giordan

Hi! han ! Terrien! braient les Martiens ravis par cet accueil informel !  « Hi! han! on me surnomme ici l’âne, le têtu, le borné, l’idiot du village en quelque sorte. Fuyez sur le champ cette planète, ou vous aussi serez considérés comme des bêtes de somme, et emportez moi avec vous, je vous en prie! »

Han ! Han! Han! Belâne, toi et tes frères repartirez avec nous, mais avant, nous nourrirons exclusivement de carottes, vos mauvais payeurs ! Elles nettoieront leurs foies bilieux et les rendront surement plus aimables …

Publicités

14 réflexions sur “Terriennâneries

  1. J’ADORE !!!! Mon prochain dessin, dans ma tête, est à propos de martiens qui visitent la Terre. Avec le même humour, sans nouvelles de Gurb, d’Edurdo Mendoza, est juste hilarant ! Merci bien, Juliette, pour ces rires matinaux !

    • c’est une peinture de Raoul Giordan, un dessinateur Niçois, qui publiait la série  » Méteor » dans les années 60
      http://meteor.proftnj.com/
      je n’a pas lu ce livre rigolo de SF, mais je suis allée me renseigner sur le net…et contente de t’avoir fait rire 😉

        • j’ai découvert ses dessins que j’aime bien, sur le net et je m’en suis quelquefois inspirée pour écrire des zâneries 😀

          • Rien à la librairie et rien à la médiathèque … et je trouverai bien quand même ! Une toute belle soirée à vous, Juliette. Il fait 14° ici et il drache, sniff.

Les commentaires sont fermés.