Des zanimaux et des mômes

Une dépression pseudo spirituelle mondiale a sournoisement fait tomber l’humanité dans le gouffre. Atteinte d’une  intense mélancolie, le moral à zéro, n’éprouvant plus la joie d’exister, elle sombre dans la dépression et le fatalisme. De gravissimes délires amènent les hommes à se bouffer le nez entre eux. Leurs rejetons, heureusement épargnés par le virus, sont, in extremis, sauvés par de royaux animaux, lesquels ont profité de la débâcle générale pour régner en grands seigneurs, tout honneur, sur leur terre défigurée, de laquelle leurs pires prédateurs sont expulsés.

The-Clash

Ces bêtes sauvages, que les mômes aiment d’un amour désintéressé, le leur rendent au centuple, en prenant infiniment soin d’eux …

Publicités

9 réflexions sur “Des zanimaux et des mômes

    • 2216 ! chouette, tu as volé dans le futur ! …je ne suis pas non plus sujette à la dépression 😉 malgré ce texte un peu sombre!

  1. J’ai le temps d’attendre que la terre disparaisse avec le soleil…..dans cinq milliards d’années; ce n’est plus si loin

Les commentaires sont fermés.