Chute de l’enjeu

Je suis une ange, une pĂȘchue, pas un boulet ramollo collĂ© aux baskets d’un dieu, mais une rebelle qui a vite quittĂ© ses langes.

j’Ă©tais tellement avide de connaitre la vraie vie que je l’ai vĂ©cue, en fraude au tout dĂ©but, par peur de grands coups de rĂšgle sur mes doigts, puis au grand jour, Ă  fond. Le maĂźtre n’a pas apprĂ©ciĂ© ma dĂ©sobĂ©issance. Ni mes collĂšgues, Ă©vaporĂ©s dans un air glacial, qui m’ont traitĂ©e de vaurienne, de renĂ©gate, d’anormale immorale.

Mon maĂźtre m’a mis au rencart , me gratifiant non pas comme le font de vilains humains d’un bonnet d’Ăąne mais de deux cornes: Et j’en suis fort aise ! je n’ai pas courbĂ© l’Ă©chine devant ses lois, ni cirĂ© ses pompes pour avoir de l’avancement et finir dans son paradis infernal. J’aime la vie et ses alĂ©as, ses bonheurs, ses dĂ©senchantements, ses rebondissements, j’aime mes cornes d’abondance.

Au ciel comme ici-bas, beaucoup prétendent nettoyer les fesses des autres avant de  songer à décrotter les leurs !

vous ne voyez pas le rapport, moi si , hi ! han !

Advertisements

17 réflexions sur “Chute de l’enjeu

  1. darwin dit :

    Mais non Juliette, ce ne peut ĂȘtre toi! Toi tu es la reine. Et tu crois en dieu.Ton dieu c’est Hermes. Hermes a ses clients et tu en faits partie. La diffĂ©rence entre toi et les autres clients de HermĂ©s,, c’est juste de l’Ă©paisseur d’un carrĂ© de soie.
    Et ce qui te rends encore plus admirable, c’est que pour honorer plus facilement ton dieu , tu as choisi une petite vallĂ©e.VoilĂ  la vĂ©ritĂ© d’une vraie libertĂ© assumĂ©e: choisir une petite vallĂ©e sans police voilĂ  une libertĂ© bien gagnĂ©e. La vraie libertĂ© c’est la  » chute libre ». Quand c’est la loi de la nature, c’est la vraie libertĂ©.

  2. j’apprĂ©cie Hermes  » Dieu des voyageurs, des voleurs , des gentils coquins, un brave farceur  » qui prend gentiment la main des damnĂ©s pour les conduire en enfer dans une fusĂ©e de soie : chouette rĂ©flexion que la tienne.

  3. darwin dit :

    J’ai toujours aimĂ© les voleurs. Pas les anciens! Eux ils n’avaient pas de classe. Ils volaient mais ils fermaient leur gueule, ils se cachaient, ils avaient honte…Les voleurs d’aujourd’hui, eux ils ont la classe! Ils ont tout un discours sur la libertĂ©, le justice…et ils donnent des leçons, de morale, de bonnes maniĂšres… Les voleurs Français ont la french touch!
    Ils te volent, te cassent la tĂȘte et en plus pendant que tu meures ils prennent le temps de t’expliquer que c’est toi le coupable! Quelle classe. ILs mĂ©ritent un dieu comme hermes il n’y a pas de doute.

Helloooo !!!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s