Remontée dans mon frigo

Hier j’ai quitté Marseille à 7h, en première loge, le luxe, devant la grande fenêtre d’un bus à 2 étages

entre Marseille et Aix en Provence, y'a déjà de pauvres sardines coincées dans leurs boites

jusqu’à Aix en Provence, y’avait de pauvres sardines matinales coincées dans leurs boites

1h d'autoroute après c'est la nationale tranquille de mon département

1h d’autoroute encombrée et monotone plus tard, arrive la jolie route pépère

le chauffeur speede un peu trop dans la descente

après la tortueuse montée, le chauffeur speede un peu trop dans la descente

doucement Monsieur " y'a pas le feu au lac"

sans oser le lui dire, j’ai pensé « doucement Monsieur , y’a pas le feu au lac »

l'arrivée dans le frigo

l’arrivée vers la beauté de mon monde de sauvages

des givrés y font déjà du raft

où des givrés se jettent déjà à l’eau

Publicités

14 réflexions sur “Remontée dans mon frigo

  1. c’est beau 🙂 !! Mais tu dois mettre un sacré temps en autocar pour faire le trajet depuis Marseille 😮

    Y a pas Blablacar dans ton cantoun?? 😉
    Bizzz et ptite flambée !

  2. Hé, Juliette: c’était une belle occasion de nous montrer de beaux paysages. Et je t’ai toujours dit que tu devrais faire plus de photos avec ton appareil
    Bizz

  3. Tuxnux dit :

    Pendant que certains descendent de la montagne à cheval, tu remontes dare-dare en car-car….

  4. Un joli voyage ! ça a pris combien de temps ?
    On comprend que tu apprécies tes montagnes .
    Merci pour le partage
    BIzzz

    • 4 h et des poussières de retard Pat ! j’aime bien prendre le bus , hors vacances scolaires, c’est tranquille 🙂 là c’était royal , on était même pas une dizaine …

Les commentaires sont fermés.