Elle posait si bien

Depuis qu’il l’a remarquée dans ce magasin de prêt à porter féminin, elle l’obsède. Sa plastique parfaite, ses poses sensuelles, son air lointain pourtant si provocateur la rendent follement désirable. Ce matin encore, il n’a pas résisté à la tentation, et, depuis une dizaine de minutes, le nez collé à la vitrine, il admire la femme de ses rêves, hésite encore … Puis il surmonte sa timidité en se disant qu’après tout il n’a rien à perdre mais plutôt tout à gagner et pousse la porte d’entrée . La vendeuse lui demande ce qu’il désire, il répond en la montrant du doigt  : c’est elle que je veux ! 

Elle lui répond que les mannequins ne sont pas à vendre, mais, quelques pourparlers après, l’acheteur insolite lui  proposant  une somme rondelette, elle accepte. L’amoureux part alors en serrant jalousement dans ses bras l’objet de toutes ses envies enveloppé dans un somptueux papier cadeau.

Arrivé chez lui, il la déballe délicatement, l’installe amoureusement dans sa chambre, lui parle tendrement, lui promet qu’elle sera toujours heureuse … Il est sur et certain que sa nouvelle passion l’aimera à vie !

Advertisements

23 réflexions sur “Elle posait si bien

  1. J’ai un peu regardé s’agiter et chanter l’iguane mais ce n’est pas trop mon truc.

    Il y avait un film sur un homme amoureux d’une poupée articulée grandeur nature et qui la traitait comme si elle était vivante, lui apportait à manger, l’habillait, la sortait et l’avait présentée à sa famille qui jouait le jeu sur les conseils de leur médecin (« Une fiancée pas comme les autres »). Tu l’as vu?

    Bonne soirée, Juliette.

    • il était un super pote de Bowie !
      je l’aime autant que lui , il est un mon premier concert rock’n’ roll’ : Iggy pop and the Stooges ‘ à Montpellier à 17 ans , en prenant le train sans payer de Marseille aller retour ! un super souvenir rigolo …sans amende 😀

      Quant à ce film Mo et non je ne connais pas ! je suis assez ignare question cinéma 🙄

  2. nostradamus dit :

    Avec mon expérience je sais maintenant comment j’aurais du sélectionner une femme pour qu’elle offre un profil bien maitrisé sans surprise.
    1)Formatage supérieur de l’education nationale pour le logiciel culturel. 2) pratique soutenue d’une religion ( Islam ou catho, j’hésite) pour les taches pratiques quotidiennes 3) Politisée ou syndiquée pour la conversation sans surprise. 3) Européenne convaincue pour les normes formelles et le calibrage.

    A mon age, on n’aime plus les surprises!

    • quel humour nostrad amuse 🙂
      et y’a pas d’age pour aimer être surpris et surprendre ! y’a des jeunes pas du tout surprenants, dans le droit chemin tristounet avec des œillères et des beaucoup moins jeunes pas bornés et très ouverts !

  3. nostradamus dit :

    Oui, tu as raison. il y a des jeunes chiants. Qui ont appris à ne pas surprendre les adultes et formés à jouer la poupée plastique. Et Etre seulement quand ils sont entre eux. Il faut bien montrer qu’ils sont éduqués n’est-ce pas. Et le jour ou ils nous étonnent ca fait mal.
    Oui, il y a des vieux pas bornés et ouverts. Surtout quand ils restent dans leur registre. Et entre eux. Juste avant la phase du musée grévin.

    Humour ou cynisme? Bof !

Les commentaires sont fermés.