La dame blanche

DSCN0038Arrivée la nuit dernière à pas feutrés elle a éparpillé sa douceur. Les touristes râleurs repartis en fureur n’en ont pas vu la couleur, mais les autochtones chômeurs vont y trouver un semblant de bonheur avec du labeur si elle continue à lester ses blanches étoiles. A moins qu’elles ne se transforment en gouttes d’eau avant de toucher les cimes, ne partent en fumée soufflées par un chaud sirocco arrivé droit du désert…

Tout est possible dans ce monde déglingué où climat, nature, esprits sont chamboulés.

Après la disparition des petits dinosaures y’aura t-elle celle des grands

 ♪♪ tyrannozhommes ♪♪  

Advertisements

20 réflexions sur “La dame blanche

  1. La neige en montagne l’hiver, c’est bien ! C’est là, qu’elle doit être .Garde- la bien au frais ! Bisous 😉

  2. Je n’aime pas la neige, mais j’ai une pensée attristée et solidaire pour tous ses « autochtones » qui n’attendent qu’elle pour enfin faire bouillir la marmite !

    • Beaucoup, beaucoup n’ont pas embauché en stations , y’en a 3 dans la vallée qui tournent au ralenti depuis 1 mois et il n’est tombé hier que 18 cm ! ceux qui ont des promesses d’embauche auront le chômage technique mais les autres …mon époux qui est un ancien d’une des stations ( 25 ans d’ancienneté ) a la chance d’avoir été embauché et j’ai du taf à la colo pour les vacances de février …

  3. nostradamus dit :

    Vivement que le Prince Blanc nous apporte beaucoup plus de neige pour mettre plus du beurre dans les épinards!!!!

Les commentaires sont fermés.