Elle reste nature, elle !

Elle, elle est sans simagrées, ni arrière-pensées, ni rancœurs. Elle est notre univers. Elle est la mère de tous les êtres vivants.

octavio-ocampo-2Nous l’assassinons à petits feux pour nous gaver de ses fruits gratuits, mais pourtant, elle, elle est sans nulle haine envers ceux qui la meurtrissent pour un maudit blé avec lequel ils finiront, les chanceux ! enterrés trois pieds sous terre. Un blé polluant de nature humaine qui détruit aussi l’humanité. Ses blessures la font réagir par des catastrophes de plus en plus violentes, qu’elle ne prémédite pas elle, qui n’a pas un esprit revanchard et, malgré nos horreurs, elle continue à nourrir ses oisillons.

Je l’aime! elle est ma belle croyance de païenne. Voyez vous son visage dans le ciel d’Octavio Campo ?

Publicités

11 réflexions sur “Elle reste nature, elle !

  1. J’ai lu un roman de SF dont j’ai oublié le titre et dans lequel la Terre, justement, se retournait contre l’humanité en utilisant les animaux comme armes.

Les commentaires sont fermés.