L’habit ne fait pas la soeur

Sœur Marie Thérèse des Batignolles, en pétard, à cause de la mère supérieure,  vieille bique pleine de tics, qui la harcèle pour sa tenue négligée, ses idées libérées, ses propos fortement dévergondés, la traite d’hérétique,  s’assoit sur un banc public et se roule un stick, car nom de Dieu elle à besoin de rêver un peu  … son herbe a bien poussé cet été, la récolte est bonne, de quoi être euphorique! Réconfortée par les effluves de fumée apaisante, elle rend ensuite visite à sa copine Carmen Cru,  la trouve comme de coutume en rogne, attablée devant du gros rouge, qui grogne dans son franc-parler de charretier, contre tout ce qui bouge !

Les deux vieilles coquines hilares ragotent tout en faisant la popote et en buvant cul sec un désaltérant fluide glacial, puis défaites partent au troquet, où ce soir jouent leurs potes  » The Monks »

Publicités

26 réflexions sur “L’habit ne fait pas la soeur

    • tu es super Michel !!! tu n’oublies jamais de me la souhaiter chaque année et aujourd’hui elle a été copieuse au taf :mrgreen:
      gros bisous

    • merci bien pour la fête Jean Phi , que j’adore faire 😉 …quant à rajeunir une guerre même l’humour le plus décapant n’en est pas capable à mon humble avis , elles sont tellement toutes ignobles qu’elles méritent de rester dans leurs tombes …ben vla que je philosophe 😀

  1. Eh bien, ils se déchainent ces moines-là! Bon, ceux-là sont sympa.
    Ben oui, j’ai écouté!

    Tiens, comment je vois le paradis et l’enfer :

Les commentaires sont fermés.