Une passionnante fleur bleue

Si Ă©trangement belle qu’elle a intriguĂ© mon Ɠil de curieuse voisine ^^’ Qui es tu exotique beautĂ© ?

Ma terre natale est l’AmĂ©rique du sud, ma tige grimpante regorge de bijoux tous aussi jolis que moi. Je rĂ©siste au froid de canard, jusqu’Ă  moins 15°, c’est dire comme je peux ĂȘtre vite envahissante. 

J’ai Ă©tĂ© adulĂ©e : les missionnaires espagnols ont utilisĂ© mes bizarreries pour enseigner la passion du Christ : Les vrilles symbolisaient les fouets de la flagellation, les dix pĂ©tales et sĂ©pales dix des douze apĂŽtres, le cercle d’une centaine de filets la couronne d’Ă©pines, les trois stigmates et les cinq anthĂšres les trois clous et les cinq plaies. Ils avaient sacrĂ©ment envie de convertir du paĂŻen ces imaginatifs  🙄  J’ai fait depuis le tour du monde, passionnĂ© vos yeux mais aussi vos bouches, avec mes succulentes grenadilles.

DSCN03852Mais mĂ©fiance, bien que je sois fleur bleue, si l’on Ă©crase mon tendre vert romantique, je deviens vĂ©nĂ©neuse et riposte illico presto par un petit lĂąchĂ© de cyanure 😡

Pour ne pas souffrir j’envenime…Ă  tort ou Ă  raison…

Publicités

24 réflexions sur “Une passionnante fleur bleue

  1. Du cyanure dans le fruit de la passion? Dieu merci, je n’ai jamais eu envie de croquer une feuille. Ouf
    TrĂšs belle, la photo.
    Bizzz

  2. Tuxnux dit :

    Allo, Juliette….. tu n’as pas fais ça…. dis moi?????
    Juste pour ta passionnante historiette
    jures le moi Juliette
    Tu n’as pas fais pouĂ«t pouĂ«t avec les verts!
    Le cyanure ce n’est pas de l’acide…..

  3. Marlaguette dit :

    Oops…Ver…
    MĂȘme si je lui trouve un air trĂšs pouet pouet 😉

      • fruits de la passion ou grenadilles, c’est dĂ©licieux ! j’en ai parlĂ© sur mon texte mais la phrase sur le brouillon n’apparaissait pas sur la publication, j’ai rien compris ❓

      • RhĂŽĂŽĂŽ ! Ben moi aussi je l’ aime bien Joe ! Si on sourit des morts c’ est qu’on en parle encore et tant qu’ils ne sont pas oubliĂ©s c’ est la seule chose qu’on peut encore leur apporter …
        Bisous bisous

Les commentaires sont fermés.