Elle avait juste faim …

Prenez vos billets pour du jamais vu! L’ouvreuse cherche à racoler car il n’y a pas un péquin avec ce foutu crachin. Ferme la boutique et emmène les artistes becter crie le propriétaire du cirque. L’homme éléphant, la femme girafe, le cracheur de feu, l’avaleur de sabre, le fakir, le magicien, la martienne aux ailes de chauve souris et les autres sortent en file indienne. Quant à lui, une fiasque de gnôle fait son souper.

url2Alors qu’il biberonne, il l’aperçoit arriver à pied, habillée d’une longue robe hyper moulante. Elle lit l’affiche, le questionne avec un étrange accent. La fille de Mars, avoir ailes? C’est pour rire, c’est pas une vraie martienne.  Moi viens de Mars aujourd’hui et faim. Une givrée, mais quelle beauté ! Il lui touche l’épaule. Elle est si chaude que ça le rend dingue. Le désir monte. Je vais te trouver quelque chose à te mettre sous la dent. Suis moi! dit il l’entraînant à l’intérieur.

Comment t’es arrivée de Mars, comment parles tu Français? Moi instruite, prévu qu’on viendrait. Mais machine cassée. Tous morts. J’ai marché, vu lumière et toi. Faim! Il fixe le visage sans expressions aux brillant yeux rouges. Une folle, mais quel morceau de choix ! Il ferme le rideau, trouve le matelas à tâtons. Assieds-toi dit-il doucement. Faim, faim! Après ma poulette, après !

Il se rapproche, elle ne recule pas mais l’étreint. Il se penche pour l’embrasser. Elle ouvre grande sa bouche et il voit ses dents blanches. Il veut s’en aller mais son regard le fige. Elle le serre très très fort en murmurant Faim encore et encore. Les dents se rapprochent longues et pointues. Il ne peut plus bouger. Tout se brouille. La dernière chose qu’il entend est : Entrez voir la fille de Mars aux ailes de chauve-souris !

D’après une nouvelle de Robert BLOCH ( raccourcie et remaniée) La fille de Mars ( 1950)
Publicités

26 réflexions sur “Elle avait juste faim …

  1. Bonjour Juliette
    Je pense que les terriennes sont pas mal non plus, et elles ne croquent pas de cette manière.
    Bonne journée à toi.

  2. Triste faim… 🙂
    Belle illustration pour cet article « gorédulcoré » (tout est suggéré sans effusion d’hémoglobine).
    Mars attacks !!!

Les commentaires sont fermés.