🌹Au nom de la vie en rose ðŸŒ¹

Que se passe t-il ? ont tremblé ce matin des roses aussi chiffonnées que moi par d’assourdissants bruits. Ce sont des rafales de guerre mes belles qui filent comme autant de bombes dans le ciel, que la pas très douce France essaye avant de les vendre à des pays gouvernés comme elle par des types pas vraiment roses. Oui elle pose, se pose en défenseuse des libertés et droits de l’homme, elle cause et cause, nous arrose de sournoise prose, parfumée de morose eau de rose, contre l’intolérance, nous fait sombrer dans la névrose voir la psychose, et ose encore faire, à overdose, ce commerce avec ses collègues, qui se fichent également éperdument de la vie des roses!

DSCN01602

De quoi attraper la sinistrose :mrgreen: Rien ne change comme déjà en 69 chantaient  » The Déviants  » !

Publicités

14 réflexions sur “🌹Au nom de la vie en rose ðŸŒ¹

  1. Je me souviens du Larzac, dont la lutte convergeait si bien avec le Mouvement des Objecteurs de Conscience et les luttes antimilitaristes et antinucléaires….., on a les ZAD actuellement, : Sivens, Notre Dame des Landes, etc. Là comme ici, l’Etat Policier tue, terrorise, manipule,
    Société de Merde!

  2. J’ai été très choquée par certaines nouvelles apprises ces jours-ci. Je suis dégoûtée et je comprends ô combien, tes roses…

    • ce sont les roses en pot achetées déjà fleuries par ma copine voisine …
      ce matin les rafales sont passés à fond la caisse au dessus de nos têtes !

      • Triste monde… protégeons les roses et surtout l’espoir que cela changera, si nous sommes plus nombreux à prendre conscience et à agir

  3. Ils veulent la paix en fabriquant des armes! Dans aucun des pays en guerre ou au moyen orient, il n’y a de fabrique d’armes…..

    CONTE GALOA, au coin du feu.
    Les hommes et les crocodiles ont toujours été voisins. Un jour, la guerre éclata entre eux, du fait des hommes qui commençaient à apprécier la chair et la peau des crocodiles. Ces derniers, peuple pacifique et sans armes, se réfugièrent dans les fleuves, les lacs et les marais pour ne pas se laisser exterminer;
    Après quelques temps, les hommes eurent une idée: ils organisèrent une grande marche pour la paix des communautés, au bord des rivières, lacs et marais.Leur chef prononça un beau discours évoquant les bonnes relations séculaires entre les deux communautés, présenta des excuses pour les exactions commises et appela les frères crocodiles à regagner la terre commune.
    « La guerre est finie, vive la paix » criait-il, aussitôt repris en cœur par ses sujets enthousiastes.
    Le chef croco et son peuple sortirent de l’eau le bout de leur nez, puis les yeux pour scruter, de leur vue perçante le village des hommes et les alentours. Et ils virent.
    Alors le chef croco émergea totalement, se mit en face du chef des hommes et déclara de sa forte voix:
    « Grand chef des hommes, nous avons entendu ton message de Paix, mais dis moi, toutes ces lances que tes guerriers polissent à longueur de journée, contre qui vont elles servir? »
    Sur ce, il donna un vigoureux coup de queue et replongea dans l’eau avec son peuple, juste avant qu’une pluie de lances ne s’abatte aux endroits même où ils se trouvaient.
    D’où le dicton Galoa:  » LA GUERRE EST FINIE, MAIS POURQUOI ET POUR QUI CONTINUE-T’ON D’AIGUISER LANCES, SAGAIES ET PIQUES ».
    (Toute ressemblance avec des faits existants ou ayant existé dans le monde réel ne serait que pure coïncidence).

    • merci beaucoup Pascal pour ce conte qui en dit très long sur l’instinct guerrier de l’homme, sa cruauté naturelle , son manque de crédibilité, sa nature perverse et trompeuse …et j’en passe !!!

Les commentaires sont fermés.