Un voyage époustouflant

En farfouillant sur le net, je suis tombée sur une publicité vantant les mérites d’une ville nouvellement créée par un lutin farceur, un séjour dont vous ne reviendrez pas ! assurait elle , sans autre explication. J’ai pris illico presto mon billet pour cette destination sortant des sentiers battus. Arrivée dans un oiseau de fer, dont j’étais l’unique passagère, dans une petite ville plus qu’étrange, hallucinante dirais je, j’ai souri mais jaune !

A son centre , des patates en pleine forme se promenaient, à l’aise dans leurs peaux. Déstabilisée, je suis allée me reposer dans un jardin public où sur un banc trois carottes farcies chantaient   » Non, non, non, madame nous ne sommes pas cuites « . Décontenancée, j’ai continué mon chemin. Vautrés sur une herbe  minutieusement tondue, de dodus moutons contemplaient tous la même image sur des ordinateurs,  seul l’un d’eux avait l’audace d’en regarder une différente. Perplexe, j’ai eu faim et suis rentrée dans une fromagerie dans laquelle des souris hilares fabriquaient des camemberts frelatés. Un peu affolée, je suis rentrée dans l’unique agence de voyage afin de me renseigner sur ce lieu stupéfiant : un ours mal léché avait accroché au mur un trophée d’homme , un faux, oui mais incongru ….

La publicité n’était pas mensongère: de ce séjour,  je ne suis effectivement pas encore mentalement revenue !

Publicités

25 réflexions sur “Un voyage époustouflant

  1. Marlaguette dit :

    Je vais de ce pas me renseigner auprès de mes moutons de nuit s’ils sont équipés d’ordis !

  2. Juliette Hello ! comment tu fais pour écrire aussi aisément !
    l’histoire est super , imaginative , j’adore !
    et tu m’as découverte , j’ai lu ça !

  3. Il manque des haricots. Sinon, on pourrait penser qu’il y a du cassoulet dans l’air (sans l’ours et les patates, bien sûr…)

  4. Cà y est je vais encore avoir des visons ! Euh visions ! Déjà qu’huier un caneton en plastoc m’ a fait de l’ oeil dans une jardinerie voulant venir dans ma piscine à waseaux !!! A 1€50 j’ ai pas pu lui dire non ! Pourvu qu’il n’ attire la maman et les frères ! Bisous

  5. tu prends ton bain avec un petit canard alors Michel !!! je vais tout savoir sur toi hein, sur tes fantasmes, tes délires de grand gosse 😀
    Bisous et coin coin !

Les commentaires sont fermés.