Quand Mars fait mumuse avec nos nerfs

 Hier il neigeotait, aujourd’hui il ventôse, il pleuvote, il gélose. Mars, vilain gamin plaisantin  joue à sa sempiternelle guerre du beau puis du sale temps. Mais, en approchant de sa fin ce versatile, qui ne voit pour l’instant que son nombril, s’attendrira. Au zénith de sa gloire, il nous portera à petits pas feutrés vers avril, dont nous ignorerons, sans nous dévêtir de trop de fils , les coups raides, pour voyager dans le joli mois de mai ! 

 Vivement que fleurisse l’heure, arrosée de chaleur, des thés glacés . En l’attendant, elle a déjà frappé à ma porte, des papillons volent chez moi 🙂

DSCN00102

Publicités

17 réflexions sur “Quand Mars fait mumuse avec nos nerfs

  1. Marlaguette dit :

    La chaine météo avait prévu de la pluie… Perdu ! Le soleil était au rendez-vous… Un vrai petit bonheur 🙂
    Bises printanières Juliette

  2. Très jolie orchidée ! J’essaie désespérément d’en faire fleurir 3 chez moi (des jeunes pousses que j’ai récupérées dans des états divers mais pas fameux), j’ai bien cru y arriver avec l’une d’entre elles qui m’a fait 2 jolis boutons, mais hélas ils ne s’ouvrent pas et pire, l’un des deux est en train de se flétrir… Snif…
    Je pense pas que ce soit la faute de mars, mais bon…

    • alors, met là en pleine lumière chez toi (ou dehors en été ) sans rayons de soleil qui la tabassent, à une température minimum de 20°, arrose là une ou 2 fois par semaine sans la noyer, vaporise ses feuilles de temps à autre, parle lui gentiment, coupe la tige en dessous du bouton flétri et elle reprendra gout à la vie …essaye 😉

      • T’es experte en orchidées, c’est cool !
        Bon ben je vais essayer… Elle avait super bien poussé cet hiver, et c’est maintenant que les beaux jours commencent à revenir qu’elle me fait un coup de déprime…

      • Moi y a que les sauvages que j’arrive à garder … pas douée pour les autres ! 😦
        Bizz et frilosité pluvieuse Marsienne

  3. Oui, mais :

    « Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
    Les hommes courent haletants,
    Mars qui rit, malgré les averses,
    Prépare en secret le printemps. »

Les commentaires sont fermés.