Mise en jambe avec jeu de quilles

Si démesurées sont mes jambes que les plaisants surnoms de grande gigue, bringue, perche ou girafe … donnés par des ramollos du cerveau qui ne m’arrivent pas à la cheville, des obsédés qui n’espèrent que des parties de guiboles en l’air, ont fini par me les scier.

bodGirAussi ai je coupé les leurs d’un vociférant ultimatum «  Lâchez moi les baskets sinon mon pied aux fesses! je garderai les cuisses propres » Ils ont eu les cannes en pâté de foie, ont détalé à qui mieux mieux, qui la queue entre des jambes en coton, qui en louchant de la bouche les a prises à son cou !

Ouf ! ils sont sortis de mes pattes.

Tous autant qu’ils sont, ils me font une belle paire de gambettes ! en attendant je les croise, qu’ils ne rappliquent pas me faire des ronds de jambes …

Flute alors :mrgreen:

Publicités

21 réflexions sur “Mise en jambe avec jeu de quilles

  1. Coucou Juliette ! Je peux pas mettre de commentaire sous ton billet de mars . 😦
    Qu’est-ce qui se passe ?

  2. bon scuze , Juliette , j’arrive comme un chiant dans ton jeu de quilles , hein , mais j’aime beaucoup les images du lien sur le body art …un ara magnifique !
    Bizz de fin de week end !

    • je mets le lien chez toi Tuffette !
      j’aime bien ton  » j’arrive comme un chiant dans ton jeu de quilles  » bravo 😉
      mais dis moi comment viens tu me commenter de facebook alors que je m’en suis radiée depuis plus d’un an ?

Les commentaires sont fermés.