Psyché déclic

La dame noire est furibonde, des dizaines de minuscules flèches volent, plantent sur son corps leurs pointes empoisonnées d’amour. Elle qui se pique d’être insensible à ses voluptés est soudainement piquée par ses aiguillons rouges de délices. Elle attrape par la peau des ailes le tireur qui espère dérober son cœur blasé.

Antoine HelbertPenaud l’angelot avoue qu’il l’adore depuis une éternité, qu’il a enfin osé lui décocher ses flèches afin d’attendrir sa psyché rigide ainsi que sa chair glacée … Sans hésiter, la dame de pique réplique et lance  … une volée de bisous sur le gamin ailé, au cœur si piqué de bonheur … qu’il se métamorphose en homme. Tous deux partent comme des flèches pour le merveilleux pays des plaisirs raffinés de l’amour …


Publicités

19 réflexions sur “Psyché déclic

  1. Je me demande quel type de relation vont nouer ces 2 là… Elle m’a l’air bien dominatrice, cette dame de pique! Mais bon, on connait la chanson : L’amour est enfant de bohème, Il n’a jamais, jamais, connu de loi…

  2. Bonjour Juliette , c’est bientôt le printemps la saison des Z’amours …Cupidon prépare ses flèches 😀

  3. Il l’a pas ratée dis donc !!! Comme quoi il faut insister pour réussir ! Ca passe ou ça casse ! Il aurait pu se prendre une tornade mais non, il lui a donné ses ailes, à la bougresse…

Les commentaires sont fermés.