Quand je pause en posant !

Pour respirer l’air pur rien de mieux qu’une ou plusieurs pauses clopes en plein cagnard 😛 C’est franchement nettement plus agréable que sous une averse de flocons.

DSC02668Elle est belle la vie quand un chaud soleil est de la partie. Je speede donc au boulot pour souvent pauser et bronzer en même temps. Et puis, parait il  que samedi l’hiver va à nouveau chasser le printemps…c’est devenu un sacré jeu de cache-cache entre eux ! Je pause donc à donf avec mes collègues, qui ne consomment ni fumée ni alcool. Ah ! cette jeunesse 😀 ( je plaisante !)

Et malgré mes petits vices avoués au curieux médecin du travail, ce dernier a reconnu en me félicitant que j’étais nettement plus en forme que bon nombre de jeunots. Avec son approbation je reste donc une vicieuse…modérée avec l’age  😦

Publicités

18 réflexions sur “Quand je pause en posant !

  1. C’est bon d’avoir ce genre de vice ! Quant à moi j’en ai marre de me peler les miches à chaque fois que je veux m’en griller une, du coup j’essaye l’électronique… On verra ce que ça donnera, l’e-fumette !

    • et oui que ces petits vices sont bons Polina , faut arriver à les modérer un peu en vieillissant si on veut pas mourir avant l’heure, mais en vieillissant on respecte plus son corps … quant à la clope électronique, j’y ai gouté mais je ne m’y mettrai pas , trop addict à mes petites roulées mains …si ça marche pour toi tant mieux 😉

      • Ah? C’est une question qui n’était pas vraiment innocente, puisque j’avais un ami mulhousien de la belle époque dont le prénom était « Onorio » et qui lui passait ses vacances chez des amis dans les Hautes-Alpes.

        Cela peut coller avec le profil à Juliette, ai-je pensé 😉

        Bon, essai raté!

  2. Moi je t’imagine plutôt assise sur le plat bord d’une caravelle (on voit bien le mât derrière toi et la bastingage à ta droite) en plein creux de 5 mètres au moins…
    C’est bon de prendre l’air !!!

  3. Marlaguette dit :

    Je souligne que le cadre derrière toi est exceptionnel… Ici, je fume face au clocher d’une église, c’est moins top, ou sous la galerie de mon petit atelier… Et là, les rencontres sont parfois exceptionnellement exceptionnelles 🙂
    Bises Juliette 🙂

    • je suis consciente Marla de ma chance d’avoir ce paysage en face des yeux tu sais , et quand les collègues qui viennent pour la plupart de grandes villes disent qu’ils s’emmerdent dans ce trou , je leur dis de regarder autour d’eux , de marcher et de se régaler les yeux …

    • mes roulées sont toutes petiotes ! oui Mo c’est la veste de cuisine avec les chaussures de sécurité , quant au pantalon exigé ( une horreur pied de poule ) je ne le porte jamais 😉

Les commentaires sont fermés.