De glissades en glissades !

J’ai glissé en toi affamé de ta tendresse, j’ai glissé mon amour dans tes yeux , j’ai glissé sur les vagues aussi véloce qu’un colibri en vol, j’ai glissé sur la poudreuse comme un sanglier à fond de train dans la foret, j’ai glissé mon bonheur d’exister, avec des amis ou des inconnus, dans des nuits et des jours de folie, assoiffé de fortes sensations, mais aussi dans des mondanités emmerdantes à en mourir, j’ai surfé sur le web où j’ai rencontré de beaux idéaux mais aussi de noirs désirs …Alors puisque tout glisse si bien dans ma tête de frappa dingue toujours en quête de rebondissantes glissades je pars glisser sur la voute céleste.

The-Silver-Surfer-by-Francesco-Francavilla-600x288J’éclabousserai ce monde en perdition de poussières d’étoiles, histoire de réveiller les morts vivants, mais aussi d’illuminer encore et encore ceux qui explosent de joie de vivre  …

Publicités

18 réflexions sur “De glissades en glissades !

  1. Marlaguette dit :

    Comme j’ai envie de venir avec toi pour une glissade qui chasserait tout le reste !

  2. As-tu besoin d’aller si haut? De ta montagne n’aperçois tu pas une mer de nuages en dessous de toi et sur laquelle tu peux surfer les vagues à volonté? Et au rythme de cette musique qui tient encore éveillé à l’heure des slows!
    J’aimais ça, en attendant le premier métro.
    Bises
    J’adore et j’attends la fin pour valider

  3. A cette heure-ci je vais me glisser dans mes draps …
    Je reviendrais écouter la zique to morrow , sinon je ne pourrai plus m’endormir…
    Bonne nuit Juliette , . 🙂

  4. Tiens, je te glisse un peu de poussières d’étoiles.
    .


    .
    Le genre d’image qui m’a toujours fait rêver; mais à mon avis on n’ira pas pas là de mon vivant, alors, vivent les photos!

      • ◘ẅ◘ dit :

        Alors, ne te ré-inquiète pas, Juliette, je vais faire un vrai beau billet, c’est promis !
        Ton texte est superbe, j’aime beaucoup 🙂

Les commentaires sont fermés.