Les casse-pieds !

Suite à une réclamation urgente de mes pieds, pas si bêtes que ça , je leur ai offert quelques chauds vêtements bariolés, afin de les protéger des premiers froids, mais aussi de donner un bon coup de pied au cul de mon moral, si jamais il essayait de me laisser tomber comme une antique chaussette en dégringolant dans leurs habits de l’hiver dernier .

DSCF4652Mes deux porte-quilles, auxquels j’ai enlevé une belle épine sont si contents qu’ils me réclament sans cesse des séances d’essayage, dansent sans arrêt à tour de rôle. Je les emmêle,  ils me font perdre les pédales, je les ai même mis dans le plat, vidé de gnocchi, qui trainait oublié sur le plancher. Sur ce je termine mon trouble jus de chaussette, point arrosé de Grappa!

Publicités

20 réflexions sur “Les casse-pieds !

  1. klodio dit :

    j’adore les pieds et j’accomplis dans les chaussures certaines envies intimes… mais non c’est pas vrai, c’est dans le film de Bunuel  » Le journal d’une femme de chambre  » que cela se passe ainsi avec l’adorable Déesse Jeanne Moreau.
    Pas de fétichisme des pieds pour moi toutefois tu voudras bien abandonner DÉFINITIVEMENT les rayures du pied droit alors que les taches du léopard arc-en-ciel à gauche sont du plus bel effet. J’ai l’impression que tu chausses du 38… je me trompe ?

  2. C’est vrai que tu as des petits pieds ! J’aurais dit du 32.
    Moi et mon 45… On a du mal à concevoir d’aussi petits petons !

  3. j’adooooooore ces chaussettes moi aussi !!! Tu vas nous montrer les autres hein !! Nous aussi on veut un moral dynamisé ! Bizzz au passage à toi et à toute la compagnie

  4. Et en plus, elles sont différentes de dessins, bien que de couleurs assorties!
    Ou alors, tu nous présentes juste deux modèles différents?

Les commentaires sont fermés.