Le temps de rester un enfant

Les ados de la colo sont repartis ce matin en pleurant quelques chaudes larmes. Finies les jolies vacances en montagne avec les boums, le raft, les jeux collectifs, les amourettes, les repas accompagnés de rires, de chants, mais aussi de hurlements. Ils nous ont crevés ces bougres qui ont pourri les locaux (ce qui nous vaut 2 jours de nettoyage à plein pot ), mais nous avons retrouvé avec eux le temps d’un été, voir plus, notre jeunesse, une jeunesse qui est à mon avis de vieille sale gosse un état d’esprit joyeusement joueur qui ne devrait jamais s’endormir  …

Mais après leur départ le ciel s’est assombri 😦 l’orage est arrivé, la terre a à nouveau trembloté :mrgreen: déclenchant l’alarme dans les bâtiments…Et la mélancolie a gagné mon cœur. Si le votre vous en dit, voici un poème que Peter Handke  a écrit pour le film de Wim Wenders  » les Ailes du Désir «   poème récité  en Français sur you tube, accompagné d’ images du film …

Publicités

18 réflexions sur “Le temps de rester un enfant

  1. j’adore ce film et ses anges, MAINTENANT par la fenêtre le ciel est rose comme les joues d’une femme touchée par un regard de partage.
    Dans 2 jours je partirai sans mon ordinateur jusqu’au 8 sept et je ne sais pas si je pourrai commenter tes billets nouveaux ou anciens.
    En attendant voici un lien vers l’alchimiste PATRICK BURENSTEINAS  » Le chou brave  »

    cette vidéo de 2h est EXCELLENTE, j’ai appris plein de choses, je ferai une deux!ème et si nécessaire 3ème vision pour continuer la réflexion d’une profondeur et d’une intelligence épanouissante.
    Avec ce PATRICK l’alchimie n’est plus ésotérique mais claire et utile dans notre quotidien. Tant pis pour les cons chez qui le mot  » alchimie  » déclenche un petit rictus de mépris con-patissant.
    Je t’embrasse sur le front

    • je la regarderai quand je serai en vacances, promis ! je vais partir aussi en septembre de mon trou ! merci Claude et à bientôt alors …

    • je l’ai écouté pendant un quart d’heure , c’est très intéressant oui , mais qu’est ce qu’il parle …je sais pas si j’aurai la patience de tout écouter 😛

  2. Coucou les zamis ! faut aler sur you tube pour visionner ta video Juliette et avoir 2 h devant soi pour celle de Khlodio que je salue au passage 😉
    Bizzz et bon week end à chacun !

  3. Merci pour le texte de Peter Handke que j’avais oublié… Du coup, faut que je me retrouve les ailes du désir, je suis brusquement en manque !

  4. Ne sois pas triste, Juliette, tu les reverras, tes ados…
    A part ça, j’ai bien aimé le film « Les ailes du désir ». Faudrait même que je le revoie, tiens… Ma médiathèque l’a.
    J’espère qu’il est bien fini, ton tremblement de terre!

    • Et oui les fins de colonies de vacances qui ont été chouettes attristent toujours petits et grands Mo , quant aux petits tremblements ils n’arrêtent pas depuis le gros dernier d’Avril !

  5. Merveilleuse vidéo Juliette. un grand moment de bonheur avant d’aller se coucher…

    je garde ces mots… »lorsque l’enfant était enfant………………..et s’est toujours ainsi »
    ah….oui
    bonne nuit

  6. Bonne nuit Juliette , ce soir j’ai vu Saturne et quelques nébuleuses , c’était la soirée astronomie … Je reviendrai voir ta vidéo ce weekend. Bizzz

  7. ◘ẅ◘ dit :

    Le jour où j’ai voulu regarder ce film, je ne devais pas être « disponible », l’ennui m’a terrassée dès les premières minutes… faudrait que je réessaye un jour.

Les commentaires sont fermés.