Mais où est donc passée cette chipie ?

Elle apparait toujours à l’improviste, je réussis souvent à la saisir, mais la nuit dernière, non, la coquine a joué à cache-cache. Elle a virevolté, a déposé pèle mêle dans ma tête quelques inventions et pensées de son cru, puis la capricieuse a disparu.

Wallpaper-Leonardo-DellAgli-Inspiration-992x632Quand elle m’a inspiré, je sirotais du Sylvaner avec des cerises. La guigne ! impossible de fixer mes idées, flop ! elles se sont envolées, laissant mon cerveau en ébullition. Claquée, je suis allée le mettre au repos. Et, ce matin,  je n’ai pas retrouvé ce qu’elle m’avait soufflé, pas un soupçon d’image, ni même une  bouffée de quelques mots.

Publicités

18 réflexions sur “Mais où est donc passée cette chipie ?

    • Ouiiii Michel , je recommence demain, et quand on boit du bon vin , on a pas de gueule de bois mon cher ( j’en connais un rayon sur le sujet 😛 ) pas toi ?
      Bise

  1. SpirituElle!Lui! dit :

    La fée chipie doit de sentir libre pour se montrer… Biz a toi

    • Des cerises de supermarché Mo , celles de la région sont encore vertes , et la guigne est une cerise ( je l’ai découvert hier ) …

  2. Bonjour Juliette
    Imagine un peu le nombre de gens à qui cette dame doit rendre visite; je peux comprendre qu’il y ait quelques ratés
    Bises du soleil pluvieux

  3. …en fait, tout dépends de la quantité de Sylvaner…au-delà d’un certain nombre de verres, la dame a tendance à se carapater….
    sois plus rapide ce soir 🙂

  4. ◘ẅ◘ dit :

    Faire un billet entier sur une inspiration qui ne vient pas, c’est déjà pas mal…

Les commentaires sont fermés.