Ils ont tous perdu la face

Il s’étire comme un Mistigri, d’un bond saute du lit, sort de la chambre aussi repoussante que son matelas sur lequel une armée de puces se prélasse. Il trébuche dans un couloir lugubre sur un être, entièrement recouvert d’une combinaison jaunasse, vautré sur un sol crasseux devant une télévision, lui demande de l’eau. L’autre répond dans un charabia argotique que durant sa cure de sommeil, plus longue d’une centaine d’années que prévu, on a arrêté de boire l’eau sur terre. Il réclame à manger, plus un médecin. Le type bafouille qu’il travaille seul car les malades repartent les pieds devant dès leurs entrées.

Il lui apporte un seau rempli d’un liquide hyper vitaminé, l’unique boisson nourriture, comprend le débarqué qui se barre en rasant les murs quand l’autre veut lui injecter le jus chimique. Après une course dans un labyrinthe sombre, le rescapé rencontre brutalement la porte de sortie … Et vision d’horreur, la ville est une gigantesque déchetterie où déambulent des hommes sans visages humains …

Ce réveillé du passé trouvera t’ il quelqu’un qui fasse belle figure, et l’emporte, dans une machine à explorer le temps, vers un futur qui ait de la gueule ?

Publicités

21 réflexions sur “Ils ont tous perdu la face

    • un monde qui part doucement mais surement en couilles :mrgreen: mais qui ne mange pas les vieux comme dans Soleil Vert, Michel …

  1. ◘ẅ◘ dit :

    J’aimais bien sans le happy end, ça avait de la g… !!
    Bonne nuit Juliette.

    • La sinistre actualité mondiale m’a influencée Mo , ainsi que mes lectures, je suis diabotinement impressionnable :/

  2. Tuxnux dit :

    T’inquiète pas avec la reconnaissance faciale et les imprimantes 3D tu vas pouvoir être entourée de zombies chéris

  3. Dicton du soir  » fougères sous le matelas et les puces ne seront plus là  » Bizz et bonne nuit Juliette and C°

Les commentaires sont fermés.