Ronronnements nocturnes

La nuit dernière, au dire de mon « grognon » mari, j’ai poussé des ronflements qui l’ont empêché de dormir, alors que dans mon souvenir, il ne s’agit que de ronronnements aussi discrets que ceux de ma minette !

dyn010_original_217_172_jpeg_2599099_3ea5fef5d2033ec8c6bf81baed639676Et, pourtant, je n’ai mangé aucune cochonnerie, avant d’aller me jeter, crevée de fatigue, dans ma literie vers 21 h,  juste un sandwich avec une tranche de jambon, accompagné d’un  verre de rosé. Mais voilà, ces ronchons d’hommes ne supportent pas qu’on les copie. Ils voudraient être uniques, dans leur espèce d’homo sapiens, à faire ou dire des grossièretés quasi quotidiennes … Mais, la femme moqueuse est là pour leur rappeler, qu’elle peut les imiter, en rajoutant délicatesse et élégance  😉 dans un genre pas trop recherché …

Publicités

21 réflexions sur “Ronronnements nocturnes

  1. Moi, si je n’entends pas les ronflements de Guizmo j’ai dû mal à m’endormir
    C’est comme une douce musique à mes oreilles .. 😉
    Y’en a qui disent que je suis un peu bizarre 😀

  2. Bonjour mesdames
    Rien à dire aujourd’hui.
    Ce week end (seulement ce week end), c’est votre fête
    Bises à vous

  3. pfffft ! il comprend rien à la polyphonie ton homme , c’est tout !! 😉
    Bizz et bonne fin de week end à tous !

Les commentaires sont fermés.