Derrière les barreaux…

Vladimir KushEmmurées dans des bureaux qu’elles badigeonnent à longueur de monotones journées épuisantes, trois infortunées échelles, qui n’ont jamais gravi les échelons, projettent de se faire la belle. L’artiste du groupe, inspirée par l’été, a un coup de génie. Elle peint sur un triste mur le grand rêve de leur vie : la mer. Et via! Dans un immense élan de formidable joie, les trois amies plongent dans leur bleu désir. Leur évasion est un succès inespéré. Pourquoi donc ne nous laisserions nous pas  divaguer jusqu’aux Seychelles (synonyme du paradis pour ces échelles humaines) questionne la fougueuse peintresse ?

Publicités

18 réflexions sur “Derrière les barreaux…

  1. Ah là là… S’il suffisait de dessiner quelque chose pour que cela devienne réalité…
    Tiens, je dessinerais tout de suite un thermomètre affichant 30°!

Les commentaires sont fermés.