Amore à gogo …

N’ayant aucune inspiration pour écrire une historiette , car le temps pluvio-nevoso, plus un boulot de crotte avec quelques maniaco-dépressifs, pas rigolos, plus des trajets sur des routes craignos,  me stressant légèrement le ciboulot,  je ne suis capable ce soir, que de mettre des morceaux de rock,  d’amour brulant, en souhaitant à tous et à chacun, une super chaleureuse nouvelle année … pleine de folies, de plaisirs,  mais aussi, de belle tendresse … ça tombe à pic, mon rital de mari vient juste de m’offrir une parure de lit toute pouet – pouet 😛

L’amour chanté ne peut faire que du bien …

Publicités

24 réflexions sur “Amore à gogo …

    • L’année vient à peine de commencer, pas très drôlement , Hélène, mais vaut mieux rire de tout, que de pleurer pour rien ; bonne année sœurette et un sac de bises !!!

  1. Va d’Hors pour led zeppelin ,que la force soit tienne ,
    en cette année à peine , éclose dans notre jardin ,
    merci pour le bon grain , d’un brin de folie ancienne ,
    du temps jadis où mienne , dansait en de jeunes mains 🙂
    ~
    NéO~
    ~
    Oh yé

  2. ◘ẅ◘ dit :

    Le Rock ne peut faire que du bien… je te souhaite une très bonne année Juliette, et vive la couette pouet-pouet!!

  3. Du rock avec des vrais morceaux de « love » dedans, voilà qui est revigorant et incite à tester la parure de lit pouet-pouet pour oublier les maniaco-dépressifs

    comme ceux-ci.

    Merci pour tes voeux et bises!

  4. La parure me paraît de bonne augure… Ton rital à tout compris … La tendresse bordel dans la chaumière et l’amouououououourrrrrr
    Et la Zique pour faire la nique aux emmerderesses

  5. Merci de ton passage et tes vœux…
    La musique fait du bien, le reste oublions…ici l’amitié, l’humour et la bonne humeur
    toujours au rendez-vous…
    Bisous et tout plein de bonnes choses pour toi

  6. moi j’peux pô t’envoyer du soleil , là, heing mais je peux t’envoyer mon oreiller pour une bataille de polochon si tu nous montres ta parure de lit pouet-pouet ! 😉
    Des bizzz et bonne santé pour résister à 2014 !

  7. j’abandonne, oui j’abandonne l’idée de creuser un trou jusqu’aux Alpes, c’est trop fatiguant,
    sinon je serais passé dire un petit bonjour la-bas.

    Mais c’est vrai que c’est trop loin alors j’irais demain sauf si je ne fais pas un détour pour dire bonjour à Bitroman (il parait que c’est son anniversaire; c’est mon petit doigt qui me l’a dit.)

    Enfin voila quoi, c’est pas encore aujourd’hui que je vais me décider à partir,
    faut dire qu’avec mes jambes en polystyrène c’est pas facile aussi …

    Allez zou, en 2014, je re-bricole ma soucoupe et je décolle!

Les commentaires sont fermés.