Qui abuse de gnôle prend des torgnoles

claques_par-gotlieb.Isolé du monde extérieur dans son bureau capitonné, monde dont il se fiche éperdument, il répond à ses mails, lorsqu’une formidable gifle le fait basculer de son fauteuil. Sonné, il se relève, de son regard perçant de prédateur, scrute la pièce, constate qu’il y est seul, puis se disant qu’il a trop abusé de gnôle, décide de faire un somme …
 Alors qu’il s’allonge sur le divan, une seconde magistrale baffe lui fait pousser un cri rageur !
 » Qui est là vocifère t-il ?  » affolé par ce qu’il pense être, tout de même, une hallucination d’alcoolique chronique !
.
N’en croyant pas ses oreilles il entend une voix lui répondre :  » Ce n’est pas un délirium tremens,  je suis la main vengeresse, qu’un de tes employés, que comme tant d’autres tu as mis au chômage, dont tu ne te rappelles même plus le nom, ni le visage, t’offre pour noël. Je suis la main claqueuse qui te fera expier tes saloperies, la main diabolique qui te baffera à vie… à bon entendeur, ciao!  tiens,  je t’en colle une troisième ! « 
.
Et, la main revancharde, qu’il aperçoit avant de tomber dans les pommes, lui administre dans un retentissant clac ! une autre torgnole.
.
Complètement claqué, il se réconforte avec sa gnôle 😕
Publicités

23 réflexions sur “Qui abuse de gnôle prend des torgnoles

  1. Il devrait y avoir beaucoup de candidats à la distribution gratuite de torgnoles (baffeurs et baffés) par les temps qui courent…

    Tiens, j’en vois déjà un :

  2. Ah ces claques retentissantes sont défoulantes et vengeresses! Dommage qu’il n’ait pas eu un sursaut salvateur! Tant pis pour lui : il aura encore des claques .

    J’aime tes petits contes et règlements de compte pour les autres!

  3. Faut avouer qu’il l’a bien mérité, je dirais même qu’ils y en a qui se perdent par les temps qui courent… Suis pas une violente mais par moment j’aimerais bien donner quelques baffes 😉

Les commentaires sont fermés.